PYRAMIDES #1 Moucharabieh

voir la série PYRAMIDES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

EMMANUEL PROUST

Collection :

Trilogies

Genre :

Aventure

Historique

Policier

Sortie :
ISBN : 2848100265

Résumé de l'album Moucharabieh

 
L’enquêteur Nivôse Rochelle et son assistant Victor ont pris en main une affaire pour le moins extraordinaire : un cadavre a été retrouvé au cimetière du Père Lachaise, égorgé et avec la tête enturbannée comme une momie. Ce meurtre n’aurait pu être qu’une affaire "pas banale" s’il n’avait pas été suivi par plusieurs autres, toujours selon le même rituel, pendant l’enquête !

Il s’avère que toutes les victimes font partie d’un groupe : "La Confrérie de la Sphinge" ; groupe qui a été créé par eux après une expérience commune : au cours de l’expédition égyptienne de Napoléon à laquelle ils ont tous participé, chacun a sauvé la vie d’un autre et a été lui-même sauvé par un autre...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Moucharabieh

 
Ah, chouette ! Un nouveau héros plein de caractère ! Personnage un soupçon franchouillard, plein d’humour et avouant son désintérêt pour les livres ou encore la mode, Nivôse Rochelle est un nouvel enquêteur dans le paysage de la BD. Et, comble du bonheur, l’enquête qu’il nous est proposé de suivre s’annonce originale !

La série Pyramides a en effet, derrière un nom exotique, tout pour surprendre. A commencer justement par le lieu où se déroule l’histoire de ce tome 1 : ce n’est pas au pied des pyramides que vous verrez évoluer les héros mais bien à Paris ! Eh oui ! Elle surprend par son style, aussi : bien que les meurtres commis soient horribles, le dessin et les couleurs (ainsi que l’approche que fait Rochelle de son enquête) en feraient presque une farce ! Il n’empêche qu’on se laisse emporter par l’intrigue - sérieuse - et qu’on rentre dans l’histoire avec l’envie de savoir à tout prix où a bien pu vouloir en venir Didier Quella-Guyot, le scénariste.

Pour ne rien gâcher, ce tome 1 est généreux en visuels qui nous permettent quand même de mettre les pieds en Egypte, en cette période napoléonienne où le pays des Pharaons est très à la mode.

C’est Sophie Balland qui assure le dessin, elle qu’on connaît plus pour ses talents de coloriste. Son trait est de qualité mais accuse quand même des imperfections sur l’anatomie. Au niveau des autres sujets de dessins (bâtiments, paysages), il n’y a par contre rien à redire. Perfectible mais déjà d’un niveau qui permet une lecture très agréable, il achève de faire de "Moucharabieh" une belle découverte. J’ai tardé avant d’avoir eu l’occasion de lire ce tome 1, mais je ne regrette pas mon achat et vais de ce pas me lancer dans la lecture du second volet !
 

Par , le

Les albums de la série PYRAMIDES