Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

PANINI

Collection :

100 % : America's Best Comics

Genre :

Fantastique

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9782809411065

Résumé de l'album Tome 7

Sophie avait réussi à contenir le pouvoir de Prométhéa en elle. Aujourd'hui, elle a libéré cet immense pouvoir, ce qui risque de provoquer la fin du Monde !!!

 

Par Berthold, le 10/04/2010

Notre avis sur l'album Tome 7

Comment arriver à résumer, à vous parler du travail d'un Alan Moore, surtout sur une série comme Prométhéa ? Sûr qu'il faut suivre car c'est une des séries les plus passionnantes et les plus compliquées que j'ai lu ces derniers temps. Il n'est pas toujours facile d'entrer dans l'imagination de l'auteur de V pour Vendetta. Mais, quand vous arrivez à pénétrer son esprit, son univers, ce n'est que du pur plaisir.

Ce tome 7 conclut donc la série Prométhéa. On peut dire qu'il termine en apothéose sa série, le Alan Moore. Vous allez assister à de belles images d'armageddon. L'apocalypse selon Promethéa va nous faire croiser d'autres héros ABC qui vont tenter de sauver l'univers comme, par exemple, Tom Strong. Mais, comme toujours chez Moore, cela se termine par une énorme surprise que je ne veux pas vous dévoiler.
Prométhéa permettait aussi de rencontrer des personnages hauts en couleurs comme la mairesse de la ville (une ex-star du porno) et bien d'autres encore.

L'autre réussite de cette série vient du graphisme de J.H.Williams III. il va adapter son dessin aux différentes phases et différents chapitres de ce tome. Pour l'amateur, cela reste un réel enchantement. Vous avez droit à des pages d'une grande beauté et à un dernier chapitre assez... psychédélique.

Prométhéa n'est pas une série facile mais ,en 7 tomes, vous saurez vous familiariser avec cet environnement.

 

Par , le

Les albums de la série PROMETHEA

Nos interviews liées

Rencontre avec José Villarrubia, auteur avec Alan Moore du Miroir de l'Amour

Le Miroir de l'amour est un poème d'Alan Moore qui retrace l'histoire de l'homosexualité, de la préhistoire à nos jours. La première version date de la fin des années 80. A cette époque, Moore fait parti d' AARGH ! (Artists Against Rampant Governement Homophobia) une association d'artistes qui protège les droits des homosexuels contre la politique du gouvernement Tatcher, qui avait voté la Clause 28. Cette loi considérait comme illégale la valorisation de l'homosexualité. Le poème a ensuite été adapté au théâtre avant d'être publié dans cette nouvelle édition avec les photos de José Villarrubia. C'est à l'occasion de la sortie de la version française que Sceneario a été invité à l'inauguration de l'exposition des photos qui illustrent le livre. Cette exposition a lieu à la galerie Peter's Friend, 25 gallerie Montpensier du 9 au 25 novembre 2006 [...]

Lire la suite ›