Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :




Éditions :

SEMIC

Collection :

Semic Books

Genre :

Esotérique

Onirique

Sortie :
ISBN : 9782914082211

Résumé de l'album Tome 1

(Promethea 1 à 4)
Sophie Bang est une jeune étudiante en littérature qui veut écrire un artcle sur un vieux personnage de BD : Promethea, pour cela elle va interviewer la femme de l'ancien dessinateur. Elle finit par découvrir que le personnage de Promethea revient de manière assez récurente dans l'histoire, que ce soit au travers de ces fameuses BD, mais aussi dans des livres et autres rumeurs. Mais surtout rencontrer cette femme va lui permettre de prender conscience que Promethea est un être fictif qui peut apparaitre dans le monde réel pour peu que la personne qui "l'invoque" croit réellement en elle et lui permette de prendre sa place dans notre réalité. Sophie a du mal a bien comprendre l'ampleur de tout ça mais elle va devoir elle aussi invoquer/devenir Promethea pour se protéger des Smee, des êtres d'ombre qui en veulent à sa vie, surtout depuis qu'elle est "l'hôte".
Sophie va alors devoir s'immerger dans ce nouveau rôle et combattre les forces magiques qui interviennent dans le monde réel. Peut-être même serait il alors temps de partir explorer le monde de l'Immateria, le monde qui symbolise l'imaginaire...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1

Promethea est à ce jour l'une des oeuvres les plus ambitieuse ce Moore, l'une de celle ou il s'est impliqué le plus possible, explorant ses convictions, explorant le sens de notre réalité, des codes magiques qui la dirigent. Promethea c'est avant tout le guide, le vecteur qui sert à Moore pour nous amener à prendre conscience d'une autre lecture du monde, mais surtout que le monde de l'imaginaire est en chacun de nous, qu'il vit partout de façon intemporelle, que ce récit qui se raconte depuis la nuit des temps nous accompagne tout au long de notre vie, que seul l'individu change les couleurs de cette "histoire".
Cela parait un peu barré dit comme ça mais le résultat est réellement époustoufflant. L'effet est d'autant plus amplifié par le graphisme de J H Williams III qui extrapole tout ce discours grace à une mise en page extraordinaire d'originalité, jouant avec les styles, les bulles, les cases, les espaces entre les cases.
Du coup, certainement, la lecture de Promethea n'est pas aisée, il faut s'accrocher, decrypter certains passages, des non-dits, se demander si en effet cette lecture ne demande pas un second degré de compréhension, car c'est très exigent et complètement atypique.
Alors en effet, introduire Promethea c'est difficile, ces 4 premiers numéros nous permettent d'entrer tranquillement dans tout ces concepts, cela va réellement démarrer et se lancer ensuite. Néanmoins si vous lisez pour la première fois cet album, je vous dis bonne chance et régalez vous bien !

Par , le

Les albums de la série PROMETHEA

Nos interviews liées

Rencontre avec José Villarrubia, auteur avec Alan Moore du Miroir de l'Amour

Le Miroir de l'amour est un poème d'Alan Moore qui retrace l'histoire de l'homosexualité, de la préhistoire à nos jours. La première version date de la fin des années 80. A cette époque, Moore fait parti d' AARGH ! (Artists Against Rampant Governement Homophobia) une association d'artistes qui protège les droits des homosexuels contre la politique du gouvernement Tatcher, qui avait voté la Clause 28. Cette loi considérait comme illégale la valorisation de l'homosexualité. Le poème a ensuite été adapté au théâtre avant d'être publié dans cette nouvelle édition avec les photos de José Villarrubia. C'est à l'occasion de la sortie de la version française que Sceneario a été invité à l'inauguration de l'exposition des photos qui illustrent le livre. Cette exposition a lieu à la galerie Peter's Friend, 25 gallerie Montpensier du 9 au 25 novembre 2006 [...]

Lire la suite ›