PROMETHEA, INTEGRALE #1 Livre premier

voir la série PROMETHEA, INTEGRALE
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Genre :

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9791026816355

Résumé de l'album Livre premier

(Promethea 1 à 12)
Afin de préparer sa prochaine dissertation, la jeune Sophie Bang s'intéresse au mythe de Promethea, une mystérieuse femme qui apparait au fil des siècles dans différents livres ou bandes dessinées. On dit même qu'elle se serait manifestée dans le monde réel à différentes occasions. Elle décide d'aller interviewer la veuve du dernier dessinateur qui l'aurait mise en scène dans des comics, Barbara Shelley. Malheureusement, cette dernière refuse de lui parler, mais lorsque Sophie se fait attaquer par d'étranges créatures, elle se transforme en Promethea pour aller la défendre. Mortellement blessée, elle confie à la jeune fille que dorénavant elle devra elle même incarner l'héroïne… Et pour l'invoquer elle doit faire appel à son imaginaire, en écrivant un poème…

Par Fredgri, le 16/12/2020

Notre avis sur l'album Livre premier

Le parcours du scénariste Alan Moore est régulièrement ponctué de petites pépites qui repoussent les limites du genre en explorant des thèmes complexes, des sentiers vierges ! On pourrait alors citer Watchmen, From Hell, Lost Girls, V for Vendetta, Miracleman, The League of extraordinary gentlemen… Mais il ne faudrait pas pour autant oublier l'une de ses dernières grandes séries et certainement l'une de ses plus audacieuses, Promethea, crée avec le virtuose J.H. Williams III !

Dès le premier épisode, nous prenons conscience que ce qui nous attend dans ce volume c'est avant tout une véritable expérience de lecture, tant pour les yeux, chaque page est un éblouissement, progressivement de plus en plus inventif, que pour l'esprit. Car Moore et Williams III nous invitent à suivre l'initiation spirituelle d'une jeune fille qui, pour devenir l’héroïne qu'elle souhaite incarner, va devoir s'initier à l'Immateria, une sorte d'espace qui symbolise le pouvoir de l'imagination et donc Promethea est la représentation physique !
Le concept peut sembler quelque peu complexe, mais le lecteur doit accepter de s'immerger dans cette idée d'un voyage transcendantal qui va ensuite ouvrir des plans de conscience de plus en plus riches et révélateurs !

Mais attention, il ne s'agit pas ici de faire du prosélytisme, ni même de suivre une quelconque doctrine fumeuse, mais bel et bien de tenter de comprendre une démarche édifiante, avec une héroïne d'un tout autre genre, qui n'est plus animée d'une série de codes moraux à base de justice, de batailles rédemptrices ou de je ne sais quel autre rapport de force machiste. Moore nous transporte dans une histoire qui se nourrit de ses propres histoires, dans un voyage immobile qui va surtout consister, pour Sophie, à mieux se connaître et mieux se faire confiance, afin de se révéler une Promethea harmonieuse et accomplie !

Je ne vous cacherais pas qu'il faut quand même rester bien concentrer, car certaines explications peuvent paraître hermétiques et les auteurs s'amusent à glisser des détails dans tous les coins, qu'il s'agisse de la ville ou des paysages que traversent les protagonistes !

Entrer dans ce premier volume c'est avant tout redécouvrir une série qui interpelle, sans ménagement, qui demande aux lecteurs de faire le pas, de se rendre accessible et non le contraire, pour une fois !

Ça n'est que le début d'une passionnante épopée. A ne pas manquer !

Par , le

Les albums de la série PROMETHEA, INTEGRALE

Nos interviews liées

Rencontre avec José Villarrubia, auteur avec Alan Moore du Miroir de l'Amour

Le Miroir de l'amour est un poème d'Alan Moore qui retrace l'histoire de l'homosexualité, de la préhistoire à nos jours. La première version date de la fin des années 80. A cette époque, Moore fait parti d' AARGH ! (Artists Against Rampant Governement Homophobia) une association d'artistes qui protège les droits des homosexuels contre la politique du gouvernement Tatcher, qui avait voté la Clause 28. Cette loi considérait comme illégale la valorisation de l'homosexualité. Le poème a ensuite été adapté au théâtre avant d'être publié dans cette nouvelle édition avec les photos de José Villarrubia. C'est à l'occasion de la sortie de la version française que Sceneario a été invité à l'inauguration de l'exposition des photos qui illustrent le livre. Cette exposition a lieu à la galerie Peter's Friend, 25 gallerie Montpensier du 9 au 25 novembre 2006 [...]

Lire la suite ›