Manuel d'élégance et de savoir-vivre

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Fiction

Humour

Humour Noir

Sortie :
ISBN : 9782731623284

Résumé de l'album Manuel d'élégance et de savoir-vivre

 
Depuis le traumatisme qu’il a vécu, lui, le raciste de base, lorsqu’il a appris de son père américain que sa mère était en réalité une Mexicaine, Furia s’est "diversifié", n’en voulant plus à mort seulement aux étrangers, mais à tout le monde, sans distinction !!! Dans son Texas natal, il s’en est retourné et a ouvert dans un gymnase pourri une école de catch, donnant à ses élèves, avec une pédagogie qui lui est propre (si l’on peut dire !), des leçons plus ou moins académiques pour savoir se battre, mais plus généralement pour se débrouiller dans la vie, dans n’importe quelle situation. Pauvres élèves ! Leur "Profesor Furia" les élève à la dure, et gare à celui qui n’a pas réglé sa cotisation : il pourrait bien être celui sur qui les autres vont s’entraîner !!!
 

Par Sylvestre, le 01/06/2011

Notre avis sur l'album Manuel d'élégance et de savoir-vivre

 
Il est complètement barge, ce Profesor Furia ! Catcheur masqué de noir, il est un véritable antihéros sans gêne, grossier, pervers, brutal, tricheur (j’en passe et des meilleures), qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins ! Forte tête pur jus Lucha Libre, Profesor Furia a les honneurs de cet album reprenant aux éditions Les Humanoïdes Associés l’intégralité de "ses" gags auxquels auront été ajoutés quelques inédits ; sans doute votre récompense pour avoir payé votre cotisation, bandes de veinards !

Chaque gag est raconté en une planche, et ne fait généralement pas dans la dentelle, c’est le moins qu’on puisse dire ! car oui, c’est trash au niveau de l’esprit des historiettes, où les leçons de savoir-vivre, vous vous en doutez bien, versent plutôt dans le diamétralement opposé, et au niveau du dessin qui est à la croisée des chemins entre par exemple celui d’un Riad Sattouf et celui d’un Reiser...

C’est gras et politiquement incorrect, c’est osé, c’est trash... Bref, c’est du lourd ! Et en catch, mesdames et messieurs, il vaut mieux ça ! Bonne lecture !!!
 

Par , le

Nos interviews liées

Interview de Jerry Frissen à l'occasion de la sortie de Lucha Libre N°9

Pouvez-nous raconter l’origine de Lucha Libre ? Jerry Frissen : Il y a plus ou moins cinq ans, je travaillais aux HUMANOS à Los Angeles comme graphic designer. Je m’occupais de METAL HURLANT et j’ai vu passer trois pages de Bill. Je suis tombé sur le cul parce que le dessin était fantastique et que le personnage principal était un catcheur. J’ai vu comme un signe que quelqu’un d’autre que moi soit intéressé par le catch mexicain dans le monde de la BD et j’ai proposé à Bill de faire une histoire courte pour METAL. On a fait les douze premières pages des LUCHADORES FIVE, et comme on s’est bien entendu, on a décidé de continuer. Bill m’a présenté Gobi et Fabien et on a décidé de faire des séries parallèles et de créer ainsi un univers plutôt qu’une « simple » série. C’est devenu LUCHA LIBRE. Lucha libre est un joyeux foutoir qui regroupe tout un tas de références [...]

Lire la suite ›