Travaux des lauréats

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Inclassable

Sortie :
ISBN : 9782803624447

Résumé de l'album Travaux des lauréats

Présentation de l'éditeur :

"Dès les premières années de leur existence, les Éditions du Lombard ont entrepris de découvrir de nouveaux talents en vue d’étoffer qualitativement les pages de plus en plus nombreuses du journal «Tintin». À cette fin, des concours de dessins étaient régulièrement organisés. Les travaux des participants étaient alors soumis aux jugements d’experts rassemblés autour d’Hergé et d’Edgar P. Jacobs.

Fidèle à l’esprit innovant de Raymond Leblanc, le «père» des Éditions du Lombard, la Fondation qui porte son nom a tenu à poursuivre cette tradition en attribuant un prix annuel destiné à promouvoir et à soutenir de jeunes auteurs de bande dessinée. Les candidats doivent présenter une histoire courte sur base d’un thème imposé. Le premier lauréat reçoit une somme de 10.000 Euros. Comme lui, cinq autres lauréats obtiennent le droit d’être publiés dans un album collectif (coédité par Le Lombard et la Fondation Raymond Leblanc) destiné à les faire connaître des professionnels, mais aussi du public.

Pour l’attribution en 2007 du premier Prix Raymond Leblanc, les travaux devaient avoir pour motif d’inspiration cette phrase de l’écrivain Jacques Salomé : «Osez, osez, car le possible est toujours un petit pas après… l’impossible.» D’abord exposés à l’appréciation des visiteurs de la Fondation Raymond Leblanc, les projets ont ensuite subi l’examen d’un jury composé du scénariste Jean Van Hamme («Thorgal» avec Rosinski, «XIII» avec Vance, «Largo Winch» avec Francq), du dessinateur Johan De Moor («Lait Entier» avec Desberg), du journaliste Daniel Couvreur («Le Soir») et du libraire Frédéric Ronsse («Brüsel»).

Le Prix Raymond Leblanc 2007 a ainsi été décerné à Benoît Chaumont et Giuseppe Liotti pour leur histoire intitulée «Nanobiotics». Jonathan Mildern et J. M. Ken Niimura pour «La Juste», Aelys Hasbun et Alain Munoz pour «Trouble-fête», Philippe Dardelet et Clément Marquaire pour «Une clope», Marco Galli pour «Le taureau» et Léo Maret pour «Le projet volcan» se sont successivement classés aux cinq autres meilleures places."

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Travaux des lauréats

C'est toujours intriguant de découvrir, comme ça, les noms de demain, de voir éclore ces styles qui se déploieront dans les années à venir. je ne suis pas réceptif à tout, mais franchement c'est assez agréable de lire ces 6 histoires ! Néanmoins, je trouve que la thématique n'est pas toujours fidèlement suivie, ce qui donne des histoires assez disparatres, sans vraiment de cohérence d'ensemble. Mais c'est aussi la règle principale de ce genre de projet protéiforme.
Allez, je n'en rajouterais pas plus, lisez tranquillement ce petit collectif, ça sera déjà un bon geste !

Par , le