PRIVATE GHOST #1 Red Label Voodoo

voir la série PRIVATE GHOST
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Sortie :
ISBN : 2845656238

Résumé de l'album Red Label Voodoo

Savannah Danig, directrice d’une galerie d’art à San Francisco, a décidé de changer de métier. Elle ouvre une agence de détective privée. Elle profite de la visite de la maison qu’elle vient d’hériter pour annoncer la nouvelle à son un ami, max. Pendant la visite, celui-ci casse une bouteille de whisky qui abritait l’esprit d’un détective mort il y a 50 ans. Celui ci ne sait pas comment et pourquoi il est mort. Il va suivre et aider Savannah pendant sa première enquête. Malvina Catalone, une connaissance de Savannah et Max les engage pour retrouver Malcom Malkovitch, un peintre avec qui elle avait une relation et qui vient de disparaître.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album Red Label Voodoo

C’est un album bien sympa. J’ai bien aimé le principe des 2 enquêtes. Une enquête principale qui se finit en un album et une autre sur Sam le fantôme en fil rouge sur tous les tomes de la série. Il semble y avoir un rapport entre le fantôme et Savannah. On retrouve l’ambiance des vieux polars comme dans les Mike Hammer avec le fantôme qui parle principalement en voix off. Cela apporte un ton à l’album et l’enquête de Savannah est rapide est bien rythmé.
Le dessin de Carrère est bien documenté comme sur les premières pages ou on voit l’architecture et les monuments de San Francisco (comme le golden bridge). Et sur les scènes d’actions, comme celle du bateau, son dessin est très efficace.
J’espère que le tome 2 va suivre le même principe qui semble bien équilibré.

Par , le

Les albums de la série PRIVATE GHOST

Nos interviews liées

Serge Carrère pour Léo Loden 17

Sceneario : Comme c'est le troisième interview que l'on fait ensemble, on va parler des choses nouvelles.
J'ai vu que tu fais partie du studio Aquarium à Toulouse avec Dab's, Tony Valente, Guillaume Chuffart, Thomas Jourdas, Simon Leturgie. Comment se passe la cohabitation/travail avec les autres auteurs ?

Serge Carrere : Éh bien, cela se passe le plus naturellement possible, Nous partageons un lieu de travail ainsi que du matériel et surtout, le plus important, nos expériences, nos points de vue et notre savoir faire. Le fait que cet atelier existe, permet de fédérer de la création, des motivations ainsi que des rencontres avec d'autres auteurs, qui passent nous rendre visite, des journalistes qui viennent nous interviewer, bref du mouvement, de la vie quoi !

Sceneario : Depuis octobre 2006 tu gères un blog
Qu'est-ce qui t'a amené à utiliser un blog au lieu de ton ancien site web ?

Serge Carrere : Le côté "pratique" du blog, Facile à gérer, et puis, mon site, je l'hébergeais moi-même sur mon propre serveur et quelquefois, ce serveur était déconnecté, lent, faut dire que c'était un vieil ordinateur que j'avais transformé en serveur [...]

Lire la suite ›

Serge Carrere: Je suis un boulimique de travail...

Sceneario.com: Le tome 3 de private ghost qui fini le premier cycle a une fin assez ouverte, la série est finie ou avez vous d'autres projet pour cette série ?
Serge Carrere: Didier et moi avons prévu d'autres histoires avec notre fantôme chéri, des aventures en deux tomes, afin de pouvoir s'amuser scénaristiquement parlant avec Sam. L'éditeur dès le début a demandé à Didier, de prévoir une série et non un one-shot. Tout dépendra aussi de l'accueil du public sur ce premier opuscule en trois tomes. Bref, cela reste ouvert...

Sceneario.com: C'est une règle stricte de ne travailler que sur une seule série à la fois?
Serge Carrere: Il n'y a pas de règles là-dessus.. Je peux travailler sur plusieurs boulots à la fois. C'est une question d'organisation et de gestion du temps...
Et puis, travailler sur quasiment une seule série pendant plus de dix ans, cela use... On a envie de passer à autre chose, de s'aérer les pinceaux.


Sceneario [...]

Lire la suite ›