PRINCESSE SARA #7 Le retour de Lavinia

voir la série PRINCESSE SARA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Blackberry / Strawberry

Genre :

Ado

Fiction

Sortie :
ISBN : 9782302042322

Résumé de l'album Le retour de Lavinia

 
Sara a décidé de révéler à son patron sa véritable identité lors de la présentation, à Noël, de la nouvelle collection de l’usine d’automates où elle travaille. Or, peu avant, elle tombe nez à nez avec quelqu’un qu’elle espérait ne plus jamais revoir de sa vie : Lavinia, son ennemie jurée, jadis, au pensionnat ! Cette dernière la reconnaît au premier coup d’œil et Sara redoute qu’elle perturbe ses plans en dévoilant son secret. Mais Lavinia, qui vient d’arriver aux Indes où elle est promise à un comte bien plus âgée qu’elle, laisse de côté leurs inimitiés d’enfance pour prier Sara de l’aider à ce que son mariage n’ait pas lieu...
 

Par Sylvestre, le 25/09/2014

Notre avis sur l'album Le retour de Lavinia

 
Sara, quelque peu empêtrée dans le double jeu qu’elle a mis en place, n’avait sans doute pas besoin qu’en plus ressurgisse dans sa vie une ancienne ennemie, une potentielle "vendeuse de mèche" et "empêcheuse de tourner en rond" ! Mais les choses sont ainsi faites (et cela surtout dans les fictions riches en rebondissements !) et c’est ce qui se passe dans ce tome 7 avec l’arrivée aux Indes de Lavinia ; pile-poil dans la ville où vit Sara, forcément !...

Alors que le différend avec Léopold est en passe de s’estomper et que Becky et Ram Dass "concluent", alors que Sara est décidée à révéler sa véritable identité à son employeur, alors que tout va de mieux en mieux, Lavinia s’impose comme le personnage "poil à gratter", comme l’épine dans le pied dans notre héroïne. Car si Lavinia semble en effet sincèrement effondrée à l’idée d’être mariée contre son gré et semble vouloir enterrer la hache de guerre avec Sara à qui elle demande de l’aide, qui sait si son naturel ne va pas revenir au galop une fois qu’elle sera parvenue à ses fins ? C’est la question qu’on est en droit de se poser dans une histoire comme celle-là où la gent féminine est forte de nombreuses pipelettes, de saintes-n’y-touchent et autres vipères !

Le dessin, signé Nora Moretti et mis en couleurs par Marina Duclos, est toujours aussi agréable, fraîchement manga et girly. Et l’enchaînement des situations est aussi bien huilé que le sont les plus sophistiqués des automates "made by Sara Crew" ! On était déjà séduits par cette série depuis longtemps ; ce riche tome 7 offre à son tour une suite qu’on se régale à découvrir !
 

Par , le

Les albums de la série PRINCESSE SARA