POWERS #6 Les traîtres

voir la série POWERS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Polar

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782809411904

Résumé de l'album Les traîtres

Une vidéo tourne en boucle à la TV, celle du célèbre Red Hawk impliqué dans un rapport sexuel plutôt violent avec une mineure. Mais alors que le scandale fait le tour du pays, Red Hawk est retrouvé mort et on découvre alors son identité : il était sénateur…

Par Arneau, le 22/01/2011

Notre avis sur l'album Les traîtres

Walker et Pilgrim doivent enquêter sur le meurtre d’une vieille gloire super-héroïque sur fond de scandale sexuel carrément glauque. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette intrigue n’est pas issue d’un album de la série The Boys (de Ennis et Robertson) mais bien le point de départ du nouvel épisode de Powers ! Dans ce sixième opus, Bendis continue d’explorer la difficile condition de super-héros. Irréprochables lorsqu’ils sont dans la lumière et au service de l’humanité, le vernis se craquelle une fois livrés à eux-mêmes. Malgré leurs supers pouvoirs, ils peuvent également faire apparaître des défauts de même proportion ou faire preuve d’une moralité douteuse, comme n’importe quel être humain. Ils se retrouvent alors traqués par la presse à scandale comme de vulgaires stars du show-biz. Mais lorsque toute cette pression les fait craquer, cela ne se solde pas par des chambres d’hôtels saccagées ou par des photos en fâcheuse posture mais plutôt par des meurtres et des catastrophes. L’analogie entre rock-stars et super-héros est le thème principal de cette histoire mais pas le seul. Le destin d’un des personnages amène une réflexion profonde sur le concept du héros et  fait penser immanquablement au Watchmen de Moore et Gibbons. Mais surtout, les auteurs amènent un rebondissement inattendu qui modifie radicalement le devenir de la série.
Encore une fois Bendis parvient à se renouveler et à relancer la série dans une autre direction. Cette saga « les traitres » considérée par beaucoup, comme la meilleure de la série, est résolument la plus aboutie et confirme tout le talent et le potentiel de cette association d’auteurs.

Par , le

Les albums de la série POWERS