POWER MAN AND IRON FIST #1 The Boys are back in Town

voir la série POWER MAN AND IRON FIST
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

Marvel Comics Group

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Thriller

Sortie :
ISBN : 9781302901141

Résumé de l'album The Boys are back in Town

Luke Cage qui fut connu sous le pseudo de Power Man (mais ne veut plus qu'on l'appelle ainsi) et Danny Rand, alias Iron Fist, se sont retrouvés, mais cela ne veut pas dire qu'ils vont reformer leur duo des Héros à louer. Ils vont accueillir Jennie Royce à sa sortie de prison après qu' elle ai purgé 5 ans pour meurtre. Elle fut la responsable administrative des Héros à louer. Ils l'emmènent manger à l'Excelsior Diner, elle leur raconte ce qui s'est passé depuis en prison et leur demande une chose : retrouver un collier au quelle elle tient beaucoup et qui se trouve chez Lonnie Lincoln alias Tombstone, le chef de le pègre au nord de la 110ème rue.
Forcement, lorsque Cage et Rand se rendent chez le malfrat, ça tourne mal, il y a de la bagarre, mais les deux héros arrivent à récupérer le collier.
Ce qu'ils ne savent pas, c'est que ce collier est la source de nouveaux ennuis et qu'ils ont été manipulés...

 

Par Berthold, le 17/04/2017

Notre avis sur l'album The Boys are back in Town

The Boys are back in Town, premier volume de la nouvelle série Power Man and iron Fist reprend :
- Power Man and Iron Fist#1 à 5 (2016).

Marveli propose de retrouver les deux héros de la télévision, grâce à Netflix, dans cette nouvelle série Power man and Iron Fist.
Après avoir oeuvré en solo ou aux côtés des Avengers, après avoir abandonné leur association "Héros à louer", Luke Cage et Danny Rand se retrouvent pour aider leur ancienne responsable administrative qui sort de prison après avoir tuer son petit ami, un ancien justicier, un peu has been, qui la battait. Mais pour Cage, il ne s'agit pas de reprendre le duo, alors que pour Danny Rand, c'est évident.
David Walker met beaucoup d'humour dans ce récit. Il joue sur la reformation (ou non) du duo. L'intrigue nous offre quelques bons moments d'action et quelques passages inattendus ! Comme celui où le Doctor Strange passe pour un "tocard" au sujet de la puissance du collier qui est la source de nombreux ennuis.
Le ton du récit rappelle un peu ce qu'a fait Jeff Lemire sur Hawkeye.
Nous sommes loin des sagas imaginées par Claremont & Byrne ou encore du passage de Brubaker sur Iron Fist, mais cela reste très fun, très flashy, très 70 aussi.

Le dessin est étonnant. Le style de Sanford Greene est surprenant, il colle très bien à ces ambiances. Ils apporte beaucoup d'humour dans les cases. Son Cage est très volumineux par rapport à un Rand plus petit mais athlétique. Ils font penser un peu au duo Bud Spencer-Terence Hill.

Un premier tome qui ne révolutionner pas le petit monde de la bande dessinée et du comic en général, mais qui reste un très bon titre qui nous offre un bon divertissement.
Une série à découvrir pour passer du bon temps !

 

Par , le

Les albums de la série POWER MAN AND IRON FIST