POPEYE #1 Volume 1

voir la série POPEYE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

IDW Publishing

Genre :

Comics

Hommage

Humour

Sortie :
ISBN : 9781613774236

Résumé de l'album Volume 1

7 petites histoires qui mettent en scène Popeye, sa fiancé Olive, Castor, le frère de celle ci, Eugene le Jeep, wimpy et Bluto. Nous retrouvons donc tout ce petit monde à la recherche de trésor, combattant des requins, parti retrouver l'île ou Eugene a grandi...

Par Fredgri, le 31/03/2013

Notre avis sur l'album Volume 1

Je suis comme vous, je connais Popeye ou Olive, sans forcément avoir eu l'occasion de lire grand chose avec eux. Peut-être avez-vous vu des dessins animés, tenté de regarder le film, mais voilà ! Popeye appartient à ces icônes de la culture populaire qu'on connait sans forcément en savoir grand chose, excepté les gros codes comme "il mange des épinards pour être fort" !

Depuis quelques temps il a glissé dans le domaine public, permettant à tout un chacun de pouvoir reprendre ce personnage en main, de raconter de nouvelles aventures.
Fantagraphics en a profité pour ressortir une integrale en 6 volumes qui reprenaient les strips de Segar, les bases du personnages par son créateur ! IDW, de son côté, a entrepris de rééditer les comics de Sagendorf (un long run de 100 numéros) tout en lançant une nouvelle série sous la direction de Roger Langridge. Ce dernier, grand fan du marin, a pris comme optique de mélanger un peu toutes les sources tout en ancrant néanmoins son personnage davantage dans la ignée de Segar, Popeye devenant plus impulsif, naturellement fort, sans avoir besoin de s'avaler des boites d'épinard tout le temps (une particularité amenée par les dessins animés), avec des personnages secondaires bien plus variés (Sagendorf ayant la manie, par exemple, de très souvent opposer Popeye à Bruto uniquement), quitte a ramener des rôles secondaires comme Castor qui n'étaient pratiquement plus réapparus depuis Segar !

On est donc bel et bien dans la continuité de ce qui se faisait avant, dans le respect du matériel original. Et globalement ça fonctionne même très bien, on a l'impression de lire le Popeye dont on pouvait vaguement se souvenir.
En lisant les Sagendorf en parallèle je trouve néanmoins qu'il y a moins "d'humeur" chez Langridge, que c'est tout de même bien plus mou et moins fantaisiste. Mais qu'importe, c'est très drôle et graphiquement c'est tout de même du très très bon boulot (avec une nette préférence pour les planches que Langridge dessine lui même !)

Popeye a donc encore de très bons jours avec cette nouvelle génération qui vient de le reprendre en main (à noter que IDW a mêlé le marin à son dernier cross-over inter-titre en date ou tout les personnages de la boite affrontaient, chacun de leur côté, les martiens de Mars Attack ! Ce qui a donné un hilarant one-shot complètement décalé !!!)

Donc profitez de cet engouement pour redécouvrir ce héros et vous lancer dans cette lecture particulièrement prenante !

Par , le

Les albums de la série POPEYE