POISON IVY #1 Fleur de Bayou

voir la série POISON IVY
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :
ISBN : 2871299994

Résumé de l'album Fleur de Bayou

Fin des années 1930.
Les relations dans le monde sont tendues. Un petit rien pourrait déclencher une guerre.
Soporificahontas : un bled perdu de Louisiane (U.S.A.).
Swampy est une jeune sauvageonne délurée qui vit avec son grand frère Tinkleberry. Ce dernier ne rêvant que d'une chose : quitter ce trou et rejoindre la Chine pour s'engager dans les "Flying Tigers", les fameux Tigres Volants.
Un soir, Swampy surprend un couple de Japonais recueillant des moustiques dans le bayou. La femme capture la jeune fille et la force à avaler des baies de "Poison Ivy", un lierre venimeux. Swampy va mourir empoisonnée, sauf que grâce à la magie de la vieille Marie Laveau, l'adolescente survivra. Mais son baiser est devenu mortel. Deux jeunes types qui ont tenté de la violer l'ont appris à leurs dépens.
Parti travailler à la Nouvelle-Orléans, elle est recrutée de force par les services secrets du gouvernement américain, sous les ordres du président Roosevelt. Elle rejoint les fameuses "W.O.W." : Women on war...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Fleur de Bayou

Après Yoni et Pin-Up, voici la nouvelle série issue de la collaboration de Berthet et Yann.
D'ailleurs, Poison Ivy sort des pages de Pin-Up. C'est le personnage issu de ces strips que l'on voyait de temps en temps et dont Dottie (l'héroïne de Pin-Up ) servait d'inspiration pour le dessinateur Milton.
Avec cette série, les auteurs se laissent aller et nous offrent un très bon divertissement jubilatoire.
Nous y trouvons des réferences à Buck Danny, à Sambre, à Pierre Tombal (si, si). On pense aussi au film de Robert Aldrich avec Lee Marvin et Charles Bronson Les 12 Salopards (en version féminine) et bien d'autres choses...
J'aime beaucoup le trait de Berthet : il est proche de la ligne claire et nous émerveille tout au long de la lecture.
Et puis, il y a le scénario de Yann. Ah, oui ! On retrouve le Yann, celui des Innommables, celui de La patrouille des Libellules, un Yann en grande forme. Du très bon Yann, quoi !
C'est une excellente idée que de se servir du personnage de Poison Ivy, lui donner une jeunesse et de la faire vivre dans des aventures complètes.
La fin nous laisse dans un suspense insoutenable et il nous tarde déjà de lire le tome 2.
Alors, messieurs les auteurs, ne nous laissez pas comme ça ! Donnez-nous vite des nouvelles de Swampy ou plutôt de Poison Ivy.
Si la suite est dans le même esprit, la série risque vite de devenir incontournable.
Un premier tome réussi à découvrir chez votre libraire.

Par , le

Quel bonheur de lire cette histoire qui nous ramène vers Pin-Up, cette excellente série des mêmes Yann et Berthet ! Quel plaisir donc de retrouver ce trait si fluide et souple, cette façon de dessiner de héroïnes à la fois rétro, sexy mais jamais provoquante. Je ne saurais pas forcément mieux l'expliquer mais j'aime tout simpelment le dessin de Berthet, c'est beau, fin mais aussi stylisé, parfait quoi !
Le scénario de Yann est peut-être plus "commun", oui c'est agréable, oui ça se lit tout seul et ouiil y a pas mal de bonnes idées mais ça n'est pas non plus très surprenant, d'autant que la caricature du bayou est souvent très grossière, la limite entre propagande et gros sabots empêche le lecteur de complètement s'immerger dans cette histoire qui nous prend quand même dès la première page !
Alors...
C'est un bon début, on attend la suite, peut-être les auteurs vont ils alterner avec Yoni !!! Toujours est il que nous serons là pour le numéro 2.

Par , le

Les albums de la série POISON IVY

Nos interviews liées

Rencontre avec Cuzor et Berthet pour XIII mystery

Sceneario.com :
Comment avez-vous été castés pour la série XIII Mystery ?
Berthet : J’ai reçu un coup de téléphone de l’éditeur qui avait le scénario d’Eric Corbeyran sur son bureau et il m’a dit qu’il avait un personnage féminin pour moi. Comme j’ai fait une série qui s’appelle Pin up il y avait une possibilité de cohésion, et voilà, c’est ainsi que cela s’est fait. J’ai lu le scénario que j’ai tout de suite adoré, je me suis senti très très vite capable de dessiner ça, je voyais bien ce qu’Eric avait en tête. Globalement pour XIII Mystery c’est ainsi que cela se passe, c’est d’abord une aventure scénaristique coachée par Jean Van Hamme et puis après, une fois que le scénario est validé, ils vont à la recherche de dessinateurs [...]

Lire la suite ›