Point de fuite pour les braves

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

Studio (A suivre)

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 2203388129

Résumé de l'album Point de fuite pour les braves

Une série d'historiettes plus délirantes les unes que les autres ont été regroupées de façon à constituer cet album dont chaque point développé converge vers un seul but : celui d'activer nos zygomatiques. Brave sera celui qui aura l'audace d'avaler toute cette prose décalée au risque de mordre sa langue à tout instant.

Par Phibes, le NC

Notre avis sur l'album Point de fuite pour les braves

Les Editions Casterman, dans leur collection "Studio (à suivre), renouvellent leur confiance en cet auteur excellent qu'est François Boucq. Après les pionniers de l'aventure humaine et la femme du magicien, ce dernier revient parmi nous avec une série de délires dont les chutes pourront ébranler les plus retords.

Tout ce que l'on peut dire, c'est que l'auteur, qui ne s'embarrasse pas de préjugés, a de la suite dans les idées. Pour la circonstance, il bénéficie des cogitations scénaristiques de compères avertis et aiguisés en la matière tels Delan, Tronchet, Christin, Gotlib et Croquet. A ce titre, il nous expose une vision acide et parodique de thèmes ayant trait à la religion, la mort, le journalisme… le tout dans une dérision totalement débridée.

L'auteur joue avec son crayon comme un chirurgien manie son scalpel. Dans une perspective à donner le vertige, il incise, pénètre les chairs, décortique avec une dextérité rare qui donne une puissance phénoménale à son dessin. Par ailleurs, on pourra remarquer une inspiration "gotlibienne" dans certains de ses graphiques et une aptitude à réaliser des caricatures hilarantes des plus réalistes de personnages puisés dans notre quotidien.

Vous n'avez jamais lu de la prose de cet auteur émérite ? Eh bien, soyez brave et ne fuyez pas ! Jetez-vous sur cet opus (qui vous donnera le ton) car il n'est jamais trop tard de prendre un Boucq en train !

Par , le

Nos interviews liées

Rencontre avec François Boucq pour XIII mystery

Sceneario.com : Pourquoi le choix du Colonel Amos ?
François Boucq : Le scénario était bien, le personnage intéressant graphiquement et au niveau du contenu, psychologiquement. Il est complexe et manipulateur. Il est bourré d’ambigüités, il a une apparence très froide, c’est quelqu’un qui a eu une vie émotionnelle chaotique.
Il a une profondeur et une ambigüité sur différents plans. C’est un homme qui cherche à ourdir des complots et qui est lui-même perturbé par le complot de la vie.  
Sceneario.com : A-t-il été difficile pour vous de vous approprier le personnage ?
François Boucq : Non, c’est comme faire une histoire avec un acteur, il a sa physionomie, on prend le personnage avec ses codes vestimentaires, sa morphologie, sa psychologie, on le fait jouer [...]

Lire la suite ›