Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

KANA

Genre :

Manga

Science Fiction

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782505010814

Résumé de l'album 007

Le professeur Tenma a récupéré la puce de Gesicht, ce qu’il considère comme “l’âme” d’un robot. Pour lui, c’est peut être un moyen de ramener Astro à la vie, même si cela engendre de gros risques. Mais, n’est-il pas prêt à devenir le diable pour y parvenir, comme il l’avoue lui-même ?

Pendant ce temps, Epsilon reçoit la visite, en Australie, de Hogan, un robot protecteur du Ministère des Sciences. Il a été envoyé pour aider Epsilon en cas d’attaque. Tous pensent, en effet, qu’il est la prochaine cible du tueur.

Par Legoffe, le 15/04/2011

Notre avis sur l'album 007

Le rideau va bientôt tomber sur cet très bonne série manga, qui va piocher dans les bases d’Astroboy (du grand Tezuka) pour proposer un thriller fantastique original.

Après la disparition de Gesicht, les projecteurs sont maintenant tournés vers Epsilon. Nous découvrons un peu plus son “humanité”, à travers son orphelinat et les liens qu’il a tissé avec les enfants. Vous apprécierez aussi toute la puissance du personnage, en apparence fragile, même si je ne peux vous en dire plus afin de ne pas dévoiler des pans de l’intrigue.

Une chose est certaine, l’histoire avance à grands pas et l’on comprend de plus en plus les tenants et les aboutissants de l’affaire. Comme souvent, avec Urasawa, rien n’est tout blanc ni tout noir et c’est un récit aux méandres complexes qui s’offre au lecteur. Les personnages se dévoilent, tant dans le présent que dans le passé, à travers des flash-backs, mais aussi grâce à la capacité de certains robots, comme Uran, à ressentir les émotions. Difficile, dès lors, d’imaginer que nous avons sous les yeux les aventures de robots.

L’ensemble est toujours accrocheur. Nous nous sentons, pourtant, un peu orphelins depuis la mort de Gesicht, qui portait efficacement l’histoire de part son charisme et son rôle, celui d’un policier. L’heure, d’ailleurs, n’est plus réellement à l’enquête, mais à l’action. Le rythme s’est accéléré et les mystères tombent. L’auteur prépare ainsi le dénouement de ce très bon shonen, même s’il ne s’agit pas de la meilleure série d’Urasawa. Elle n’en ravira pas moins les amateurs de science-fiction qui trouveront là un récit complexe, qui aborde des sujets de fond très intéressants. Vivement le prochain tome qui est aussi le dernier, assurant aux lecteurs de ne pas partir dans une série fleuve dont on ne voit jamais la fin !

Par , le

Les albums de la série PLUTO