Pinocchia

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ALBIN MICHEL

Sortie :
ISBN : 2226080023

Résumé de l'album Pinocchia

Imaginez que cette fois le vieux Gepetto s’appelerait Galipetto, que ce sacré pervers deciderait de fabriquer une poupée en bois qu’il nommerait Pinocchia ! Imaginez un peu maintenant vers quelles aventures nous emmenerait cette magnifique créature ! À la recherche de son « père », elle va découvrir un drole de monde manipulateur et surtout obsédé par son corp qui change tellement dès qu’elle dit un mensonge…

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Pinocchia

J’avoue, j’ai beaucoup rigolé avec cet album. Rigolé car c’est très souvent ridicule ! un pastiche érotique dessiné par Gibrat c’est quand meme inloupable ! Bon alors c’est vrai c’est loin d’etre indispensable, les dessins sont vraiment très bons, mais l’histoire est somme toute assez vehiculée, et pour cause elle ne fait qu’apporter une vision plus « charnelle » des celebres du livre initial ! Alors oui c’est beau et non ca n’est pas passionnant ;-)

Par , le

Nos interviews liées

Gibrat s'en va en guerre

Sceneario : Tout d’abord, pouvez-vous nous faire un (petit) résumé de votre long parcours ?
Jean-Pierre Gibrat : Je suis né en 1954. J’ai vécu en région parisienne jusqu’à l’âge de 23 ans dans le 92, qui était un coin assez modeste à l’époque contrairement à maintenant. Je vis maintenant dans l’Eure. J’ai débuté dans le métier par des dessins de presse puis j’ai arrêté, influencé par Mulatier. J’ai repris des études d’art plastique avant de me lancer dans la BD en 1977. Mais j’ai finalement dû continuer à faire aussi du dessin de presse jusqu’au Sursis car mes droits d’auteur ne me permettaient pas de vivre correctement. Le Sursis a tout changé. Ça m’a surpris car cela faisait vingt ans que je faisais de la BD. J’avais bonne presse mais les tirages étaient toujours modestes [...]

Lire la suite ›