PINARD DE GUERRE #1 Pinard de guerre

voir la série PINARD DE GUERRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Fiction

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782818979136

Résumé de l'album Pinard de guerre

Ferdinand Tirancourt a fait fortune dans le commerce du vin, et lorsque la Première Guerre mondiale éclate, il décide de faire fructifier ce pécule en fournissant l’armée, quitte à altérer quelque peu la qualité du breuvage…
Prêt à tout pour écouler son stock, il va toutefois se retrouver malgré lui au plus près des combats !

Par V. Degache, le 06/09/2021

Notre avis sur l'album Pinard de guerre

Ferdinand Tirancourt est un négociant en vin sans scrupule, et il n’a pas l’intention de laisser le conflit mondial qui éclate en 1914 faire diminuer ses profits, bien au contraire ! Son activité professionnelle va peu à peu le rapprocher des combats et des poilus envoyés à la mitraille !

L’écriture de cette nouvelle série, éditée par Bamboo sous son label Grand Angle, est confiée au Réunionnais Philippe Pelaez. Celle-ci est percutante, tout comme le regard de Ferdinand sur le conflit qui est en train de se dérouler sous ses yeux, et plus généralement sur la guerre, et donne un récit rythmé avec des dialogues incisifs ! Les dessins de Francis Porcel, qui a déjà croqué 14-18 dans l’excellent album Les Folies Bergère (Dargaud, 2012), sont impeccables, du noman’s land des tranchées, à l’arrière lui aussi transformé par les combats, la reconstitution qu’en fait l’Espagnol participe grandement à faire entrer immédiatement le lecteur dans l’histoire, et à se familiariser avec le personnage principal de ce premier tome : le vin !

En effet, le rôle du « Père Pinard » en 14-18, et le circuit économique suivi par celui-ci, sont bien au centre du récit, et leur imbrication avec le destin personnel de cet embusqué mercanti qu’est Ferdinand est une réussite ! Pelaez compte aujourd'hui parmi nos scénaristes les plus intéressants et les plus doués, capable de nous surprendre dans des registres très divers, de la SF (Parallèle) en passant par l’humour (Un peu de tarte aux épinards), et donc ici la fiction historique ! Quand c’est F. Porcel qui collabore avec ce dernier, cela ne peut que donner un album passionnant !

Le dossier historique de fin d'ouvrage revient sur l'importance du vin durant le conflit et au-delà, et l'iconographie qui l'accompagne est elle aussi pertinente !

Ce Tome 1 de Pinard de guerre est une BD d’une qualité largement supérieure à la piquette frelatée dont il est question dans l’album !
Un Premier cru sur lequel il faut se précipiter ! Inutile de le laisser vieillir dans sa bibliothèque, il est à déguster immédiatement !

Par , le

Les albums de la série PINARD DE GUERRE