Pills

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

KSTR

Genre :

Chronique sociale

Fantastique

Inclassable

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782203018365

Résumé de l'album Pills

Dans un monde où la cigarette est prohibée et les drogues devenues légales, Emma une étudiante en journalisme issue de bonne famille entreprend, comme un pied de nez à ses parents, de tester une à une ces drogues que l’on appelle les S.T.U.C.E (Stupéfiants Tolérés à Usages Contrôlés par l’Etat) en profitant d’un projet de classe libre… Au cours de son enquête, la jeune fille fait l’heureuse connaissance d’Alice, Medhi et Elmer, trois jeunes de banlieue avec qui elle sympathise pour le meilleur mais aussi pour le pire car bientôt la situation leur échappent et nos quatre amis se retrouvent traqués…

Par Melville, le 30/10/2010

Notre avis sur l'album Pills

Après les excellents L’Amourir et Seconde chance, Pills est le troisième récit scénarisé par Antoine Ozanam à paraître cette année aux éditions Casterman sous le label KSTR. Et si ces trois histoires n’ont pour ainsi dire rien en commun, on retrouve toutefois ce vent de liberté, cette volonté de dépasser les clivages entre les genres qu’Ozanam insuffle dans chacun de ses albums.

Encore une fois Pills est un album qui repose sur la subtile alchimie qui se créer entre le travail de deux auteurs. Scénario et dessin entrent comme dans une dense où chacun finit par se définir par l’existence même de l’autre. Avec Pills Antoine Ozanam et Guillaume Singelin s’associent de nouveau (ils ont déjà signé ensemble King David en 2008, toujours chez KSTR) et la magie opère. Ensemble ils nous emmènent, nous lecteurs, dans un récit inclassable aux accents de chronique sociale sur fond de thriller teinté de fantastique…

Pills
est un livre étonnant qui surprend au départ par l’apparente légèreté avec laquelle Ozanam aborde le thème central de son récit, les drogues. Quatre jeunes amis en consomment et il n’y a pas véritablement de regard critique sur cette dérive, ni sur ses conséquences peu heureuses. Toutefois, il ne faudrait pas croire que les choses sont aussi simples, car rapidement à mesure que l’histoire progresse et se dévoile, on saisie toute la démarche de l’auteur. Antoine Ozanam nous propose avec Pills, l’histoire d’Emma, d’Alice, de Medhi et d’Elmer, de quatre ados évoluant dans un monde imaginaire – où les S.T.U.C.E sont des drogues qui procurent de superpouvoirs – mais malgré tout fortement ancrée dans notre réalité contemporaine. Et c’est dans ce périlleux équilibre que le propos de l’album puise sa force, dans cet équilibre et aussi et surtout dans la justesse de ton des dialogues. Sans prétention, ni ambition alambiquée, l’histoire de ces quatre personnages attachants touche.

Au dessin on retrouve donc Guillaume Singelin, et si en tant que tel son trait manque encore peut-être d'un peu d’assurance, associé au scénario d’Ozanam il trouve toute sa raison d’être. Vif et nerveux, constamment dans la recherche du mouvement et épaulé par une mise en couleur « flashy », le dessin de Guillaume Singelin instaure une atmosphère « pop » qui donne sa crédibilité au propos. De même que le scénario offre un terrain de jeu où la liberté est de mise.

Pills est un album qui respire bon la jeunesse. Une vraie belle surprise à découvrir au décidemment très bon label KSTR.

Par , le

Nos interviews liées

Guillaume Singelin

Un entretien avec Guillaume Singelin


Interviewer : Olivier
Image & Son Mathieu et Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Antoine Ozanam pour Seconde Chance

Sceneario.com : Bonjour Antoine, avant tout chose on peut peut-être commencer par la fameuse question : quel est ton parcours ?
Antoine Ozanam : J’ai mis longtemps à comprendre qu’il y avait plusieurs métiers dans la BD. Donc j’ai suivi un cursus artistique. Je suis passé en coup de vent à saint Luc à Bruxelles et je me suis orienté dans la vidéo. Je suis revenu à la BD par la suite comme scénariste ce qui me convenait mieux. Sceneario.com : Tu es un auteur qui aime aborder des genres différents avec souvent un esprit de liberté. Quelle est ta démarche en tant que scénariste de bandes dessinées ?
Antoine Ozanam : Résumer ça avec le mot liberté, c’est plutôt bien. Enfin, j’espère tendre vers la liberté. C’est un long parcours. Autant dans l’approche narrative que graphique. Mais pour dire vrai, j’y vais au feeling. La rencontre avec les dessinateurs fait le tout. Il faut que j’aime le dessin de l’auteur et après on parle ensemble [...]

Lire la suite ›