PETITE HISTOIRE DES COLONIES FRANÇAISES #3 La décolonisation

voir la série PETITE HISTOIRE DES COLONIES FRANÇAISES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

FLBLB

Genre :

Exercice de style

Guerre

Historique

Humour

Sortie :
ISBN : 9782914553667

Résumé de l'album La décolonisation

Mes chers amis,
Lors de cette heure et demie que nous allons passer ensemble, moi, le général de Gaulle, je vais vous expliquer par quelles convulsions de l’Histoire la France, qui possédait un empire colonial de 12 millions de km2 en 1914, est redevenu un pays tout à fait normal au début des années 60.

Par Legoffe, le 31/12/2009

Notre avis sur l'album La décolonisation

Ah, bonne nouvelle, le cours d’histoire de Grégory Jarry et Otto T. se poursuit ! Les deux compères nous proposent ainsi leur vision de la décolonisation en respectant scrupuleusement, je tiens à le préciser, la chronologie et les faits. Il est important de le dire car beaucoup, avant d’ouvrir le livre, pourraient penser à une oeuvre comique destinée à parodier l’Histoire.

De cela, il n’est nullement question ici. Finalement, le sarcasme suffit à accompagner le récit d’une histoire pas toujours glorieuse de la France. Les auteurs démarrent leur quête de vérité durant la Première Guerre Mondiale avant de passer rapidement sur la seconde, privilégiant plutôt les conflits qui vont se dérouler par la suite. Vous pouvez vous en douter, les guerres d’Indochine et d’Algérie occupent une bonne part du livre. Mais les autres colonies ou protectorats (Maroc, Sénégal, Guinée, Madagascar, etc) ne sont, bien sûr, pas oubliés.

Avec leur esprit incisif, les auteurs nous racontent les faits avec des commentaires “maison” que vous ne retrouverez dans aucun manuel d’Histoire. C’est aussi une bonne occasion de découvrir des épisodes parfois méconnus de la décolonisation. La grande force du livre est de nous sensibiliser grâce à cet humour corrosif qui est parfois la seule arme qui nous reste pour admettre les horreurs que les hommes sont capables de commettre. J’en veux encore pour preuve l’erratum que FLBLB vient de faire paraître à propos de Papon et qui mérite le détour.

L’une des originalités de la série est aussi de permettre une double lecture grâce aux dessins certes minimalistes, mais très efficaces, d’Otto T. Il apporte sa propre vision des événements et dessine à sa manière les faits contés par son ami Jarry. C’est ce que l’on pourrait appeler le “double effet kiss cool”, goût... amer.

Une oeuvre intéressante qui, je l’espère, vous incitera à découvrir d’autres ouvrages de cet éditeur indépendant qui a su grandir sans le moindre protectorat d'un grand éditeur.

Par , le

Les albums de la série PETITE HISTOIRE DES COLONIES FRANÇAISES

Nos interviews liées

Otto T. met l'Histoire sur orbite

A 36 ans, Otto T. a déjà une riche carrière derrière lui. Outre une jolie production littéraire, notamment avec son complice Grégory Jarry, cet « alter éditorialiste » a fondé avec Grégory Jarry une maison d’édition, ouvert une librairie et anime des ateliers scolaires. Un modèle qui marche ! Sceneario.com : Comment êtes vous entré dans le monde de l’illustration ? Otto T : Tout a commencé alors que j’étais encore étudiant. Nous étions un groupe de jeunes auteurs, qui publiions le fanzine Flblb. A un moment donné on a eu envie d’aller plus loin, mais nous souhaitions rester ensemble, pas aller chez des éditeurs. Contrairement à des auteurs qui travaillent seuls, nous formions un groupe et nous nous entendions bien, avec un vrai esprit commun. En allant bosser chez un autre éditeur, nous risquions de perdre cet esprit [...]

Lire la suite ›