ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

Petit Paul

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Humour

Pornographie

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782344028971

Résumé de l'album Petit Paul

Petit Paul vit à la campagne avec ses parents et sa sœur Magalie. Mais, bien qu’il ne soit pas encore en âge de penser à tout ça, il est doté d’un incroyable pénis, qu'il lui est difficile de cacher et qui déclenche chez les femmes de son entourage les pulsions les plus vives.
Qu'il soit à la ferme, chez ses amis, en classe ou dans une station essence, Petit Paul se retrouve systématiquement dans des situations impossibles et embarrassantes...

Par Fredgri, le 06/08/2018

Notre avis sur l'album Petit Paul

Déjà présentés dans Les Melons de la colère, Petit Paul et sa sœur Magalie, aux formes extrêmement généreuses, reviennent pour de nouvelles aventures aux limites du fantasme et du choquant.

Vivès revisite donc cet univers complètement loufoque en accentuant ici davantage son intrigue autour du jeune Paul et son pénis démesuré qui enflamme toutes celles qui l'aperçoivent.
Mais malheureusement, une nouvelle fois, l'argument ne va guère beaucoup plus loin. L'auteur construit son récit en plusieurs chapitres et accumule ainsi tout les fantasmes les plus basiques, sans chercher davantage à construire une intrigue plus travaillée. Il s'agit ici de montrer du cul, des gros seins, des gros braquemarts, voir même de rajouter du transgressif comme des scènes d'inceste, du fisting, de la zoophilie, le tout autour d'un gamin surmembré...
Et c'est peut-être ce qui transparait sur l'auteur qui pose son regard sur des gamins et leur rapport à la sexualité qui peut choquer, une nouvelle fois. D'autant qu'ici tout est assumé et que Vivès y va franchmement, sans complexe !

Mais, au delà de ce fond très discutable, ça aurait peut-être mérité d'avoir d'une part un peu plus de fond, histoire de raconter vraiment quelque chose ou au moins d'avoir une évolution dans l'histoire, et ensuite que Vivès ai mis plus de soin dans son exécution... Un album vite fait pour optimiser le temps et basta !

Toutefois, la dimension humoristique de l'ensemble amène Petit Paul à glisser systématiquement dans des situations les plus tordues possible, nous livrant un catalogue extrêmement complet des fantasmes de l'auteur...

En tout cas, il y a visiblement matière à d'autres aventures du gamin au pays des adultes et des bimbos sur-bustées...
A peine quelques mois après son Décharge Mentale aux Requins Marteaux, Vivès montre une nouvelle fois son intérêt pour le porno, mais plus globalement pour le sexe familial et la sensualité exacerbées. Son trait s'y prête parfaitement, ce sens de l'épure, des formes suggérées et son attrait pour un certain type d'héroïne nous font penser qu'il y aura d'autres albums de ce genre... !

Pour lecteurs très avertis !

Par , le

Nos interviews liées

Bastien VIVES avec amour et amitié

Sceneario.com : Bastien, voici Amitié étroite ton nouvel album chez KSTR. Qu'est ce qui fait que tu te lances sur une histoire comme celle que tu as écris?
Bastien Vives : tout d’abord j’avais envie de parler du mythe de la relation amicale fille-garçon. Puis de retourner à une ambiance plus proche de elle(s) avec des personnages qui existent, qui ont une identité.


Sceneario.com : ce sont des évènements de ta vie qui te font écrire ?
Bastien Vives :
non pas forcément, on va dire que les sentiments, et les choses dans lesquels j’ai envie de me plonger sont liés à l’esprit du moment, par exemple actuellement je raconte une histoire avec des armées romaines, car l’épique me passionne au plus au point en ce moment.


Sceneario.com : alors fiction ou réalité ? Quelle est la part de réalité dans tes histoires ?
Bastien Vives :
certaines situations sont inspirées de moments vécus, ensuite tout est romancé, au niveau des attitudes et des réactions, des regards [...]

Lire la suite ›

Bastien Vivès, suite à la parution de Le goût du chlore chez KSTR

Sceneario.com : Bonjour ! Pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous rappeler dans quelles conditions Chanmax (le pseudo sous lequel vous avez signé Poungi la racaille) a laissé la place à Bastien Vivès ?

Bastien Vivès :
Bonjour ! Je m’appelle Bastien Vives, j'ai 24 ans, je mesure 1m76, je suis brun, yeux marrons, j’aime le sport, le cinéma, la musique et rigoler entre amis. J’avais utilisé le pseudo Chanmax, car lorsque j’avais fini le premier Poungi cela m’était apparu comme une évidence de prendre un pseudo débile, et ensuite quand j’ai fait ma première BD je suis revenu à mon vrai nom, ce qui m’est apparu aussi comme une évidence !!!

Sceneario.com : Votre actualité, c'est Le goût du chlore... Comment vous est venue cette idée de scénario et quelle est la part autobiographique de ce récit ?!

Bastien Vivès :
J’ai écrit cette histoire en juin 2007 durant Hollywood Jan et tout est allé très très vite car suite à certains évènements, il fallait que je m’occupe [...]

Lire la suite ›