Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Polar

Sortie :
ISBN : 9782505019961

Résumé de l'album 2/2

Joaquin et Livia doivent fuir, encore et encore. Ils se retrouvent en Louisiane, chez des amis de Sean, qui voyage avec eux, fasciné lui aussi par la beauté de la jeune fille. A leurs trousses : les hommes de main du président cubain, des truands de la pègre locale qui veulent récupérer l'argent que les jeunes gens ont emporté avec eux ! Très vite les premiers cadavres vont commencer à s'entasser les uns sur les autres...

Par Fredgri, le 27/10/2014

Notre avis sur l'album 2/2

Maintenant que la situation est claire, que les deux fugitifs sont arrivés aux States, cette deuxième partie se contente de suivre un canevas inéluctable qui va, on le devine très vite, finir certainement en bain de sang... Mais après un premier volume qui posait les bases, se concentrant sur les méandres des différents trafics et conflits d'intérêt ce deuxième volume nous montre Joaquin et Livia qui poussent leur fuite aussi loin que possible, s'accrochant tant bien que mal à leur rêve de liberté. Il y a quelque chose de désespéré dans ce road movie ou le loup court après des moutons qui perdent progressivement, à ses yeux, leur humanité pour ne devenir que des proies encombrantes.

Mais Hautière et Berthet rendent un hommage presque trop scolaire au genre, à ses codes, comme une sorte de copie fidèle et respectueuse. Toutefois, malgré ce manque d'originalité, le récit reste captivant par sa tension, par l'adroit équilibre entre prévisibilité et l'implacable drame qui se dessine très vite devant nous.

Malgré tout, on a aussi le sentiment que les auteurs ne vont pas vraiment au bout de leurs idées, que cela reste embryonnaire, tant dans le traitement que dans le déroulement des évènements. Les personnages, par exemple, peinent à sortir de leur schéma pré-établit, voir même à vibrer face au danger omniprésent qui ne les quitte jamais vraiment !
Du coup, progressivement, le lecteur commence à nourrir l'envie de voir cette machine un peu trop sagement huilée déraper deçi delà !

Ce diptyque magnifiquement dessiné et mis en couleur reste tout de même une lecture très agréable, qui reste dans un registre très référencé, un hommage sage aux grandes oeuvres, c'est vrai. De plus, les ambiances graphiques sont sublimes, des cases complètes qui montrent des paysages désertiques, des instantanés qui montrent que Berthet reste encore et encore un artiste remarquable !
Mais il ne nous a pas non plus habitué à des albums "dérangeants" et de ce point de vue là je trouve ces deux albums de Perico particulièrement sympathiques, du bon récit noir qui laisse augurer une belle collection "Berthet" à ne surtout pas laisser passer !

Amateur de cet artiste ne loupez pas cette occasion !

Par , le

Les albums de la série PERICO

Nos interviews liées

Rencontre avec Cuzor et Berthet pour XIII mystery

Sceneario.com :
Comment avez-vous été castés pour la série XIII Mystery ?
Berthet : J’ai reçu un coup de téléphone de l’éditeur qui avait le scénario d’Eric Corbeyran sur son bureau et il m’a dit qu’il avait un personnage féminin pour moi. Comme j’ai fait une série qui s’appelle Pin up il y avait une possibilité de cohésion, et voilà, c’est ainsi que cela s’est fait. J’ai lu le scénario que j’ai tout de suite adoré, je me suis senti très très vite capable de dessiner ça, je voyais bien ce qu’Eric avait en tête. Globalement pour XIII Mystery c’est ainsi que cela se passe, c’est d’abord une aventure scénaristique coachée par Jean Van Hamme et puis après, une fois que le scénario est validé, ils vont à la recherche de dessinateurs [...]

Lire la suite ›

Interview Régis HAUTIERE pour Aquablue

Sceneario.com : En ce mois de novembre, sort le 12ème épisode d’Aquablue. Ce dernier signe un changement radical au niveau de la direction des opérations puisque vous voilà en tant que scénariste d’une nouvelle épopée futuriste. Comment vous êtes-vous lancé dans cette aventure ? Pourquoi cette participation ? Peut-on dire que l’équipe première était "essoufflée" ?
Régis HAUTIERE: C'est Guy Delcourt qui m'a contacté pour me proposer de reprendre le scénario de la série, suite au désir manifesté par Thierry Cailleteau de passer la main. J'ai accepté très rapidement parce qu'Aquablue était une série que j'aimais beaucoup et à laquelle j'avais l'impression (peut-être illusoire...) de pouvoir apporter quelque chose. En ce qui concerne les créateurs de la série, je ne pense pas qu'on puisse parler d'essoufflement [...]

Lire la suite ›

Interview Régis HAUTIERE

Sceneario.com
Bonjour Régis, pour les lecteurs de Sceneario.com qui ne te connaissent pas peux-tu décrire ton parcours ?

Régis Hautière (R.H.): Pour ce qui est du parcours universitaire, j'ai fait de la philo et un peu d'histoire, ainsi qu'un troisième cycle en ingénierie de la connaissance. Pour le reste, j'ai travaillé une dizaine d'années pour une association avant de commencer à vivre de la bande dessinée.

Sceneario.com
Comment s’est effectuée ta rencontre avec Romain Hugault

R.H.
Pour la petite histoire, Romain a d'abord rencontré Fraco (avec qui je travaille sur Dog Fights) sur Internet. Sur un site de fondus d'aviation et de simulation. Comme tous les deux cherchaient à faire de la bande dessinée, ils ont tout naturellement sympathisé et commencé à s'envoyer des extraits de leurs projets respectifs. Fraco m'a montré les planches de Romain et je lui ai dit ce que je pensais (ça devait être des trucs très positifs, du genre : "C'est nul [...]

Lire la suite ›