PENDRAGON #2 Traître

voir la série PENDRAGON
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Genre :

Fantastique

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 2888900416

Résumé de l'album Traître

La jeune Mina ne manque pas de détermination et de ressource, et c'est tant mieux ! Car pour réussir à voir le Roi pour lui faire part du danger qui arrive aux portes du royaume, ce n'est pas cet empoté de Bélonzio qui va l'aider. D'autant plus que le Roi a d'autres chats à fouetter que de recevoir 2 morveux : une grande fête se prépare. Pour l'anniversaire de son couronnement, une délégation de diplomates amerrabiens est attendue et un accord d'une extrême importance est sur le point d'être conclu, rien ne doit venir entacher les festivités. Mina et Bélonzio trouvent néanmoins une oreille attentive chez maître Enguerrand, le ministre du Protocole, qui redoute un attentat lors de cette réception fastueuse.

Par Beuleu, le NC

Notre avis sur l'album Traître

Lutte de pouvoir, rivalité entre demi-frères, mystère et complot politiques sont le centre de l'intrigue de ce tome. On se doute fortement de l'identité du traître, mais on n'a aucune certitude à ce stade. Tout ceci semble bien classique, avec l'ombre d'Uther Pendragon et Meredhin planant sur cette histoire, mais Régis Hautière assemble les éléments de façon originale. La présence d'un personnage féminin important, la petite Mina, n'est sans doute pas étranger à cette sensation. Elle semble d'ailleurs pour l'instant l'héroïne, bien que ce soit Bélonzio le narrateur.
Le scénario est servi par le trait toujours aussi précis et fin de Nacho Arranz, rien à redire de ce côté-là. Et les couleurs de Sylvie Sabater elles aussi sont encore à la hauteur, toujours travaillées. Comme quoi l'ordinateur peut-être un superbe outil !
Je ne suis pas déçue par ce deuxième tome, et je ne saurais que trop vous conseiller de découvrir cette série si ce n'est déjà fait !

Par , le

Les albums de la série PENDRAGON

Nos interviews liées

Interview Régis HAUTIERE pour Aquablue

Sceneario.com : En ce mois de novembre, sort le 12ème épisode d’Aquablue. Ce dernier signe un changement radical au niveau de la direction des opérations puisque vous voilà en tant que scénariste d’une nouvelle épopée futuriste. Comment vous êtes-vous lancé dans cette aventure ? Pourquoi cette participation ? Peut-on dire que l’équipe première était "essoufflée" ?
Régis HAUTIERE: C'est Guy Delcourt qui m'a contacté pour me proposer de reprendre le scénario de la série, suite au désir manifesté par Thierry Cailleteau de passer la main. J'ai accepté très rapidement parce qu'Aquablue était une série que j'aimais beaucoup et à laquelle j'avais l'impression (peut-être illusoire...) de pouvoir apporter quelque chose. En ce qui concerne les créateurs de la série, je ne pense pas qu'on puisse parler d'essoufflement [...]

Lire la suite ›

Interview Régis HAUTIERE

Sceneario.com
Bonjour Régis, pour les lecteurs de Sceneario.com qui ne te connaissent pas peux-tu décrire ton parcours ?

Régis Hautière (R.H.): Pour ce qui est du parcours universitaire, j'ai fait de la philo et un peu d'histoire, ainsi qu'un troisième cycle en ingénierie de la connaissance. Pour le reste, j'ai travaillé une dizaine d'années pour une association avant de commencer à vivre de la bande dessinée.

Sceneario.com
Comment s’est effectuée ta rencontre avec Romain Hugault

R.H.
Pour la petite histoire, Romain a d'abord rencontré Fraco (avec qui je travaille sur Dog Fights) sur Internet. Sur un site de fondus d'aviation et de simulation. Comme tous les deux cherchaient à faire de la bande dessinée, ils ont tout naturellement sympathisé et commencé à s'envoyer des extraits de leurs projets respectifs. Fraco m'a montré les planches de Romain et je lui ai dit ce que je pensais (ça devait être des trucs très positifs, du genre : "C'est nul [...]

Lire la suite ›