PATXI BABEL #2 Maïtasun

voir la série PATXI BABEL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Sortie :
ISBN : 9782205072242

Résumé de l'album Maïtasun

Patxi a découvert, à cause d'une lettre, que celui qu'il croyait être son père, n'est pas son père biologique. Du coup, le garçon, consterné par cette nouvelle, décide de partir à l'autre bout du monde pour tenter de retrouver la piste de son vrai père. Il fait le voyage jusqu'en Australie. Ce voyage va être essentiel pour le jeune surfeur.
Pendant ce temps, au Pays Basque, celui qu'il croyait être son père biologique a été arrêté. Sa mère est marquée par tout ces évènements...

 

Par Berthold, le 18/05/2015

Notre avis sur l'album Maïtasun

Suivez sans hésiter Patxi dans ce second et dernier volet de sa quête pour découvrir qui est son père biologique et pour enfin savoir quel est ce secret familial qu'on lui a caché.

Pierre Boisserie signe là un excellent thriller, un bon récit mettant en scène un secret familial sous fond de terrorismes basques et de surfs.
Le scénariste nous entraine sous les spots de Biarritz et d'Australie où nous suivons Patxi qui fait d’étranges rencontres qui le mèneront vers la vérité.
L'intrigue est assez intéressante et le suspense fonctionne. Ce n'est que vers les pages finales que le lecteur découvre toute la vérité ! Ma foi, cela valait la peine de suivre Patxi Babel. Les flash-backs fonctionnent bien et nous aident à mieux apprendre et comprendre pourquoi le père de Patxi a fui alors que sa femme était enceinte. Et la surprise est de taille quand au dénouement.
Le scénariste nous étonne par son talent à nous raconter une histoire qui parait si simple au départ et qui se dévoile au fur et à mesure pour notre plus grand plaisir.

Georges Abolin réalise un excellent travail aussi sur la partie graphique, donnant du rythme au récit et surtout en mettant bien en avant les personnages principaux de cette saga familiale. Le tout étant superbement mis en couleurs par un J.J.Chagnaud toujours au sommet de son art.

Maïtasun conclut en beauté ce diptyque. Patxi Babel tient donc toutes ses promesses et s'avère être une très bonne lecture qui vous entrainera dans de beaux endroits !
A découvrir.

 

Par , le

Les albums de la série PATXI BABEL

Nos interviews liées

Interview de Pierre Boisserie pour sa série Voyageur Oméga

Sceneario.com : 13ème album de cette série, Voyageur Oméga représente pour les lecteurs la fin de l'aventure de Vedder, est-ce qu'il est facile de laisser un personnage vivre sa vie en toute indépendance après 5 ans d'aventures passionnantes?

Pierre Boisserie : C’est un mélange étrange de soulagement que cette aventure ait été menée à son terme dans les meilleures conditions possibles et de regret de quitter ces personnages auxquels nous nous sommes attachés depuis sept ans en ce qui me concerne. Sceneario.com : Dès que l'on se lance dans les voyages dans le temps, l'histoire peut rapidement devenir fort complexe, comment avez-vous travaillé pour garder le fil et la cohérence à un scénario qui se développe dans l'espace et le temps?

Pierre Boisserie : Avec Eric, nous nous sommes fixé un modus operandi dès le début de l’écriture [...]

Lire la suite ›

Pierre Boisserie répond à nos questions sur Flor de Luna

Sceneario.com : Bonjour ! Et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions ! Pourquoi avoir choisi une nouvelle collaboration avec Eric Stalner, qui, s’il est un artiste prolifique, n’en est pas moins très occupé ? 

Pierre Boisserie :
  En fait, les choses se sont faites un peu progressivement. Au départ de ce projet, il y avait le désir de Jacques Glénat de faire une saga autour des cigares, dont il est amateur, et Cuba, dans l'esprit des "Maîtres de l'Orge". Il m'a sollicité, mais étant à l'époque déjà engagé sur d'autres projets, et ne connaissant pas grand chose à l'univers de cigares, j'ai proposé à Eric d'écrire ensemble le scénario, lui-même étant aussi un amateur de cigares. A partir de là, Jacques a fait le forcing pour qu'Eric s'investisse aussi dans le dessin [...]

Lire la suite ›

Georges Abolin

Sceneario.com : Peux-tu nous parler un peu de toi ? Moi je t’ai découvert avec Où le regard ne porte pas, mais il y a eu des choses avant et des choses après…
Georges Abolin : Oui d’abord Où le regard ne porte pas est une collaboration avec Olivier Pont, qui est un ami depuis la classe de CM2, et avec qui je dessine des BD depuis cette époque. Je me rapelle, à l’époque, c'était monsieur Rocher à qui on montrait nos BD, qui les affichait sur la porte d’entrée, et lorsqu’un élève de la classe avait terminé un travail, ou avait une bonne note, monsieur Rocher disait « Tu peux aller lire les BDs de Georges et Olivier ».

Sceneario.com : Tu les as encore ces BDs là ?
Georges Abolin : C’est monsieur Rocher qui doit les avoir, mais je ne pense pas qu’on puisse en sortir un album. (Rires)
En fait, mon histoire BD est très liée a Olivier [...]

Lire la suite ›