PARASITE REVERSI #1 Volume 1

voir la série PARASITE REVERSI
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Fantastique

Manga

Seinen

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782344047583

Résumé de l'album Volume 1

L’inspecteur Fukami enquête sur la mort horrible de trois lycéens. Ils ont été retrouvés découpés en plusieurs morceaux, mais d’une manière si tranchée que cela parait surréaliste. Et leur seul témoin ne semble guère disposé à les aider. Il s’agit d’un de leur camarade, Tatsuki, qui les a découverts.

Le policier pense que le garçon ne leur a pas tout dit. Et son calme les interpelle. Comment peut-on rester aussi indifférent, au moins en apparence, lorsque l’on a été témoin d’une telle scène sanglante ?

Par Legoffe, le 26/07/2021

Notre avis sur l'album Volume 1

Cette nouvelle série est, en fait, un spin-off du célèbre seinen Parasite, paru en France en 8 volumes entre 2002 et 2004 et réédité l’an dernier chez Glénat. La série a d’ailleurs déjà fait l’objet d’autres mangas dérivés ces dernières années.

Concernant cette nouvelle initiative, baptisée Reversi, l’éditeur nous explique que, parallèlement aux aventures de Miggy et Shinichi, une autre lutte pour la survie avait lieu.

Et, en effet, les policiers évoquent, au début du livre, les « boucheries », se demandant si elles peuvent avoir un lien avec le crime sur lequel ils enquêtent. Mais certains éléments plaident pour une autre piste. Et pourtant…

Voilà donc l’inspecteur Fukami tenant de découvrir la vérité et s’intéressant - en premier lieu - à Tatsuki. Il pense que le garçon pourrait être une clé pour découvrir la vérité. Disons le de suite, il ne va pas être déçu !

L’ambiance est assez glauque. Certaines scènes sont dures, en particulier (vous l’aurez deviné) celles révélant les corps découpés. Mais il n’y en a cependant pas tant.

L’intrigue est plutôt bien amenée. Ça sent le complot et les ennemis cachés partout et l’on a envie de comprendre les motivations des monstres. N’ayant pas lu la série d’origine, je ne pourrai pas dire, en revanche, comment s’articule le spin-off par rapport à Parasite, en terme de scénario ou de clins d’oeil. Mais c’est aussi la preuve que l’on peut lire le nouvel opus sans éprouver un manque, même si l’on passe probablement à côté de certaines choses.

Les dessins sont de facture classique, très réalistes, maîtrisés… et d’une froideur qui colle assez bien au récit.

Voilà donc un thriller fantastique qui devrait ravir les fans de la première heure et, sans doute, ramener de nouveaux aficionados prêts à découvrir la série initiale.

Par , le

Les albums de la série PARASITE REVERSI