OUTCAST #6 Invasion

voir la série OUTCAST
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Comics

Fantastique

Horreur

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782413007074

Résumé de l'album Invasion

Rome, en Virginie. Cette ville a toujours connu une forte activité démoniaque, de plus, les forces du Mal se regroupent pour contrer les actions de Kyle Barnes, que l'on nomme le Proscrit, qui a regroupé un petit groupe pour pourvoir lutter contre les ténèbres. Le nouvel adversaire de Barnes, Rowland Tusk, risque de devenir son pire cauchemar...

Par Berthold, le 25/11/2018

Notre avis sur l'album Invasion

Ce volume reprend les Outcast 31 à 38.

C'est une très bonne série ! C'est un titre fascinant et effrayant ! Et là encore, Robert Kirkman (The Walking Dead) continue de nous surprendre.
Si nous espérions lire un album sur l'histoire d'un exorciste en guerre contre les forces du Mal, nous avons vite compris que le scénariste nous conduisait sur une autre voie. Bien sur, nous avons toujours l'éternel lutte du Bien contre le Mal. L'auteur nous le raconte très intelligemment.
Dans ce tome, nous découvrons un nouvel adversaire : Rowland Tusk. Sous ces abords de bon père de famille, il montre son vrai visage en une seule scène- forte et impressionnante- qui place bien le personnage. Mais, cela ne sera pas la seule surprise de ce tome...
Ce nouveau tome est encore plus fort que les précédents. Il nous prend et nous tord les tripes. Il donne l'impression que le Mal s'insinue en nous. Et nous espérons que Barnes vienne à notre secours !
Ce récit fantastique est aussi une œuvre intelligente que nous avons envie de suivre. Et plus on avance dans l'intrigue, plus on sent que ce titre va devenir un incontournable.

Paul Azaceta est un grand dessinateur, un artiste qui montre tout son talent avec Outcast. Il y a du génie dans son graphisme, dans son sens du détail et de la mise en page. Il sait créer l'atmosphére adéquate, nous surprendre et nous effrayer avec quelques passages qui ne nous quittent plus lorsque l'on referme l'album. Les couleurs d'Elisabeth Breitweiser sont magnifiques et nous plongent dans l'ambiancedès les premières cases.

Une série qui monte crescendo en puissance. Il ne nous tarde plus que de découvrir la suite.

Par , le

Les albums de la série OUTCAST