ORPHELINS #5 Le coeur dans l'abîme

voir la série ORPHELINS
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :




Éditions :

GLENAT

Genre :

Aventure

Drame

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782344010396

Résumé de l'album Le coeur dans l'abîme

Les Orphelins ont découvert la vérité... Il n'y a jamais eu d'extra-terrestres qui ont attaqué la Terre ! Le cataclysme qui a dévasté le globe est du à l'allumage d'un des premiers moteurs quantiques à Genève.
Ringo veut faire éclater la vérité, mais il est arrêté sur ordre du colonel Nakamura et condamné pour haute trahison. Il va être passé par les armes et c'est ses anciens compagnons qui seront chargés de l'exécution. Mais au moment de tirer, Juno abat le colonel et prend la fuite avec Ringo, ils prennent aussi le professeur Juric en otage. Jonas, Sam et Raul se lancent à leurs trousses à bord du vaisseau...

Par Berthold, le 07/06/2016

Notre avis sur l'album Le coeur dans l'abîme

Pour moi, Orphelins est l'une des meilleures séries SF du moment.

Avec ce cinquième volume -et avant-dernier de la saga-, les auteurs nous racontent ce qu'il va advenir des deux fugitifs et de leur otage. Et forcement, on est surpris au vu de la tournure que prennent les évenements. Il va y avoir du clash au sein des Orphelins. Et si on pensait l'équipe soudée, on découvre ce qu'il en est réellement dans ce volet. 
Ce qui fait la force de ce titre, c'est aussi le fait de voir ce qui s'est passé lorsque les  Orphelins étaient en formation. On les suit donc lors d'une de leurs premières missions, pour découvrir ce qu'il est advenu d'autres groupes de soldats dans une ville. Leur mission est d'ailleurs particulièrement violente. Les Orphelins doivent se lancer à la recherche de Ringo et le capturer sans se faire avoir. On sent des tensions entre certains membres de l'équipe.
La couverture en dit long aussi sur ce que vous lirez et sur la conclusion - surprenante et très réussie- de ce volume.

Graphiquement, c'est toujours aussi bon et parfait. Du très beau travail ! Il n'y a rien à redire sur l'efficacité du coup de crayon et du choix des couleurs. Les artistes nous offrent de splendides planches dont certaines sont vraiment spectaculaires. On en prend plein les yeux !

Ce cinquième volume ne nous déçoit toujours pas. Au contraire. Un scénario très habile, solide et étonnant, servi par de talentueux dessinateurs et coloristes, on en redemande ! C'est vraiment de la très bonne science fiction. 
Attendons la sortie du dernier tome pour découvrir comment tout cela se termine...

 

Par , le

Les albums de la série ORPHELINS