ORCS & GOBELINS #9 Silence

voir la série ORCS & GOBELINS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782302089372

Résumé de l'album Silence

Yudoorm dit Silence est un vieil orc, usé, buriné, qui a vécu de très nombreux combats au point d’être devenu une légende parmi les siens mais qui vit avec ses fantômes. A la tête d’un groupe de mercenaires qui se font surnommer les Silences par rapport à leur manière de guerroyer, il se prépare à mener une campagne qui lui tient particulièrement à cœur. Accompagné de Freill, un gobelin, il s’est mis en chasse d’un adversaire fanatique qui, pour bien marquer les esprits, écorchent vif ses victimes et les sèment sur son chemin. Tandis que Yudoorm et son armée avancent progressivement en détruisant un à un tous les camps de veille de leur ennemi, un groupe appartenant aux écorcheurs les suit à la trace afin d’évaluer leur puissance. Est-ce que Silence saura faire tomber son adversaire sans y laisser sa vieille carcasse ?

Par Phibes, le 02/09/2020

Notre avis sur l'album Silence

Autre représentant de ceux qui se font surnommer « culs verts », Yudoorm vient, comme ses prédécesseurs, se présenter à nous. C’est dans le cadre d’une opération guerrière que nous faisons sa connaissance, une opération à l’issue de laquelle on va pouvoir comprendre pourquoi elle a été lancée.

Olivier Peru revient donc (après La poisse et Renifleur) dans l’aventure liée à ce peuple fantastique des Terres d’Arran et nous conte dans un style narratif bien dense l’histoire de ce nouveau personnage que l’on appelle communément Silence. Force est de constater que le sous-titre de cet album a de quoi susciter quelque étonnement car les orcs sont plutôt connus pour batailler bruyamment. Ici, Yudoorm nous prouve le contraire et ce, d’une manière beaucoup plus sage et réfléchie.

Ce nouveau « portrait » se veut pleinement intéressant car, comme il se doit, il bénéficie d’un trait de caractère on ne peut plus fort et obscur. Au travers d’une mission vindicative aux accents tragiques agrémentée de dialogues toujours aussi nature, Olivier Peru nous en fait une description remarquable, via une narration qui se veut, pour une grosse partie, portée par le Gobelin Freill, ici très complice. On y découvre une destinée tourmentée, avec ses quelques instants de bonheur mais surtout avec ses drames qui n’ont pas fini de revenir à la surface face à un adversaire des plus retors. On y perçoit le trouble intérieur permanent de Yudoorm, on se laisse surprendre par son calme et sa détermination, on est sidéré par sa stratégie, le tout dans un étalage scénaristique rondement mené.

Pour la troisième fois, Stéphane Créty assure la mise en images des équipées de cette famille de personnages hors norme. A n’en pas douter, l’artiste s’en tire franchement bien, réalisant un travail qui met bien évidence les plus fortes caractéristiques de ce peuple. Jouant sur le côté massif inhérent à ce dernier, il nous offre de sacrés gueules vertes à commencer par Yudoorm, marqué à tout niveau. Son expressivité est impressionnante voire imposante car on arrive à percevoir ses réflexions les plus intimes. Les paysages sont aussi de rêves, colorisé avec rigueur par un Olivier Héban très en forme.

Une histoire sombre et forte pour un personnage qui ne l’est certainement pas moins.

Par , le

Les albums de la série ORCS & GOBELINS

Nos interviews liées

Les auteurs de la nouvelle série Soleil nous livrent leurs secrets

Une rencontre avec : Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux, Stéphane Créty à l'occasion de la sortie de la nouvelle série Soleil :   NAINS


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Entretien avec un dessinateur Masqué !

Sceneario.com : Bonjour Stéphane. Ton actualité récente est la sortie du premier tome d’un cycle de quatre intitulé Masqué . Mais avant d’aborder le sujet : revenons sur ton parcours. Qui est donc ce Stéphane créty qui s’est fait connaître avec entre autres Acriboréa ?
Stéphane Créty : Je ne suis né un jour de novembre 69 pluvieux à Charleville –Mézières. Pour lutter contre une timidité maladive, je me suis réfugié dans la littérature de genre la Bande dessinée, et le dessin. Ma première bd, réalisée à 10 ans fut une adaptation d’une lecture passionnante, l’Homme invisible ; 80 pages (bon d’accord, le perso principale n’était pas très complexe à dessiner.).Après un Bac arts plastiques acquis de haute lutte, et une licence d’histoire, j’ai travaillé dans le dessin animé [...]

Lire la suite ›

Entretien avec un Nosferatu ou interview d'un sénariste qui a du mordant

Sceneario.com : Bonjour, Olivier. Olivier Peru : Salut, M'sieur Sceneario !
Sceneario.com Ce mois-ci voit donc la sortie de Nosferatu chez Soleil dont tu signes le scénario. Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer dans une histoire de vampires ? Voulais-tu donner ta propre version du mythe ?
Olivier Peru : J'ai toujours eu envie de travailler sur une histoire de vampires aussi quand le staff de Soleilm'a présenté les travaux de Stefano Martino, je n'ai pas hésité longtemps. On nous a proposé de développer une histoire sur Nosferatu et on s'est immédiatement bien entendu sur les directions à donner au récit : amour, éternité, pouvoir.
Sceneario.com : Quels ont été tes influences pour ce sujet ? Pourquoi as-tu choisi de faire remonter l’origine de ce Nosferatu à l’époque romaine ?
Olivier Peru : J'ai envie de répondre des tas et aucune [...]

Lire la suite ›

Interview Olivier PERU, Sophian CHOLET et Simon CHAMPELOVIER.

Sceneario.com: Bonjour Olivier, Sophian et Simon. En ce mois de juin, est sorti chez tous les libraires de France et de Navarre Zombies, premier tome d’une série dont vous êtes à l'origine avec Sophian Cholet (au dessin) et Simon Champelovier (à la couleur). Cet album, de plus, inaugure la toute nouvelle collection "Anticipation" de chez Soleil. Comment avez-vous conçu ce projet ? Qu'est-ce qui vous a poussé à franchir le seuil du monde des morts-vivants?
Olivier : A la question comment, je répondrais avec amour ! À la question qu'est-ce qui nous a poussé, je dirais aussi l'amour. L'amour des zombies ! On les aime vraiment depuis notre plus tendre enfance. Maintenant pour le côté un peu plus concret de notre projet, je crois que c'est une foule de détails qui ont coïncidé et nous ont tous poussé dans les bras les uns des autres. De mon côté je travaillais avec Jean-Luc sur des choses plus fantasy au moment ou il développait une collection anticipation et de l'autre Sophian s'est montré chez Soleil avec un carton à dessin plein de zombies [...]

Lire la suite ›

Interview de la team Lancelot au complet !

Sceneario.com : Bonjour ! Le tome 2 de la série Lancelot vient de paraître, un an et demi après le premier. C’est une bonne occasion pour vous poser quelques petites questions ! Bien des choses s’y passent, dans ce tome 2, et on y voit notamment grandir le héros Galaad qui va, durant l’album, changer non seulement de nom mais surtout découvrir sa vraie nature. Vous vous êtes donc réapproprié un personnage légendaire pour le changer sur le fond mais sans finalement que cela ne joue trop sur l’action en tant que telle, en tout cas jusque là. Comment est née cette idée que Lancelot put avant tout être une femme ?
Jean-Luc Istin : Une idée comme ça, qui m'est venue je ne sais plus trop comment. En fait, je voulais écrire l'histoire de Lancelot mais le personnage tel quel m'ennuyait ! Je me suis dit "Et si...", vous savez comme dans les comics : "et si Spiderman n'avait pas été piqué par une araignée [...]

Lire la suite ›

des frères PERU auteurs de SHAMAN

SCENEARIO.COM: Pouvez vous vous présenter?
On est deux frangins, Olivier et Stéphane Peru, travaillant ensemble dans la bd et on signe, avec Shaman, notre 1er album aux éditions Nuclea_.

SCENEARIO.COM: Comment êtes vous arrivé à la BD?
On a pas fait d’école de bd, ni de graphisme, mais on a énormément travaillé dans notre coin. Depuis toujours, on a bossé l’écriture et le dessin et on a su, très tôt qu’on voulait faire de la bd. Nos premiers boulots furent publiés chez Semic, dans la gamme pocket. C’est la qu’on a fait nos premières armes encadrées par des personnes de qualité telles que Thierry Mornet, Jean-Marc Lofficier et Jean Marc Lainé… On s’est professionnalisé en participant au développement du Semicverse, qui atteint son apogée aujourd’hui avec le comics Strangers [...]

Lire la suite ›