OPERATION OVERLORD #2 Omaha Beach

voir la série OPERATION OVERLORD
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Guerre

Historique

Sortie :
ISBN : 9782723496674

Résumé de l'album Omaha Beach

Juin 1944. Les Alliés préparent une grande offensive qui doit se passer en Normandie. Ainsi, ils pourront avoir une porte d'entrée pour pouvoir se débarrasser des forces allemandes. Cette opération se nommera Opération Overlord.

Ce 6 juin 1944, plage des sables d'or, Normandie. Le point d'appui WN62. Les soldats allemands se préparent à passer une journée comme les autres quand ils assistent au passage de bombardiers avant que l'endroit ne soit bombardés. Alto Roth n'en revient pas : il n'a jamais vu autant de navires apparaître en face de son bunker...

 

Par Berthold, le 19/04/2014

Notre avis sur l'album Omaha Beach

Omaha Beach. Oui, je sais que ce nom vous dit quelque chose. Vous en avez entendu parler dans vos livres d'histoires à l'école, dans les films le jour le plus long, The Big Red One, Il faut sauver le soldat Ryan ou encore dans la série Band of Brothers .
A l'occasion du 70ème année du débarquement, l'éditeur Glénat propose une série, Operation Overlord, abordant ce sujet.

Après le premier tome intitulé Sainte-Mère Eglise, écrit par Michael le Galli, c'est au tour de Bruno Falba de nous conter le Jour J avec Omaha Beach.
Ici, le scénariste va surtout nous montrer le point de vue allemand avec le soldat Alto Roth, sans oublier de montrer aussi celui des Américains avec le soldat Hard Gund de la Easy Company, ou même en mettant en scène Robert Capa, le fameux photographe.
Bruno Falba fait un travail remarquable, documenté, travaillé pour nous raconter, à sa façon, le fameux Jour J, qui eut lieu ce 6 juin 1944. L'auteur nous présente les protagonistes qui vont participer à cette bataille. Ainsi, nous voyons les officiers haut-placés préparer ce débarquement, nous suivons un petit groupe de soldats américains mais aussi nous allons être placés du côté allemand sur les plages, dans les bunkers pour mieux être au centre du combat. C'est une des idées fortes de ce tome comme celui, vers la fin où nous allons avoir le soldat allemand Roth face à Gund. J'ai trouvé ce moment ...magique, riche en émotions.
Falba décrit parfaitement les moments forts du débarquement, il décrit aussi très bien les émotions ressenties par les hommes à ce moment là.
Il nous offre un beau et bon récit concernant ce sujet.

Davide Fabbri, qui a illustré le premier volume, officie ici en tant que story-boarder. Il laisse le soin à Christian Della Vecchia de remplir sa part du marché en offrant aux lecteurs un travail soigné et correct tout en restant dans l'esprit graphique du premier volume. C'est ce qu'il fait. Les planches de ce tome 2 sont très réussies dans l'ensemble. Il met en scène aussi quelques beaux moments assez spectaculaires pour bien faire rentrer le lecteur dans la bataille d'Omaha Beach.

Ce second tome ne déçoit pas. Il est efficace, comme l'a été le premier opus. Il est un bon moyen d'apprendre et de comprendre le débarquement du 6 juin 1944 et de bien en saisir les enjeux.
C'est une oeuvre à posséder dans toute bonne bibliothèque.

Le troisième tome nous parlera de la batterie de Merville.

 

Par , le

Les albums de la série OPERATION OVERLORD

Nos interviews liées

Rencontre avec l'espion de l'Empereur, Bruno Falba

Sceneario.com : Bonjour Bruno. Ton actualité est un peu chargée pour cet automne avec la sortie du dernier tome de « Cathares » et du premier tome de « L’espion de l’Empereur ». Qu’est ce que cela te fait de clôturer Cathares ? De terminer cette saga et d’en entamer une autre ?
Bruno Falba : Bonjour… Oh, c’est toujours un sentiment étrange de clôturer une série... Un mélange d’excitation, de joie et de peine. De l’excitation, lorsque j’attends l’instant magique de tenir ENFIN l’album imprimé dans mes mains. De la joie, quand je peux toucher, sentir et redécouvrir les planches qui ont partagé ma vie durant des mois… De la peine à l’idée que cette aventure s’achève et qu’il faut tourner la page. Bien heureusement, de nouveaux projets voient le jour, tel que « L’espion de l’Empereur » (…ainsi que d’autres prochainement) [...]

Lire la suite ›

Interview du scenariste Bruno Falba pour Antichristus

Sceneario.com : Bonjour, Bruno Falba.
Bruno Falba : Salut David ! :O) Sceneario.com : Nous t’avions remarqué, il y a un an sur Le chant des Elfes  Où en est cette série ? Le tome 2 approche ?
Bruno Falba : Il approche même à grand pas ! Et malgré la distance qui nous sépare, la cadence va bon train. Le centurion Mike Ratera avance en marche forcée sans dormir, ni manger, ni boire ! Aux dernières nouvelles, il dessinait Orléans, assiégée par Attila. Jean-Luc Istin & Jacques Lamontagne (Les Druides & Yuna - Soleil Productions, collection Soleil Celtic), nous dirigent avec toujours autant de passion. Sceneario.com : Votre dernière parution est la sortie du premier tome de la série Antichristus dans la collection Secrets du Vatican. Après Soleil Celtic, une autre collection [...]

Lire la suite ›

Interview de Bruno Falba pour Le Chant des Elfes T1

                                  Interview de Bruno Falba, « Le chant des elfes » - tome 1.


SCENEARIO.COM : Bonjour Bruno Falba. Avant toute chose pourrais-tu te présenter, nous raconter ton parcours ?
Bruno Falba : Bonjour Berthold ! Oh, mon parcours est celui d’un enfant bercé par les contes et les légendes de sa tante Italienne, Athena. Avec le temps, elle lui m’a transmis son amour des livres et sa passion de l’histoire. En bref, je suis tombé dedans quand j’étais petit ! Arrivé à l’adolescence, je me suis immergé comme beaucoup, dans la BD, les romans fantastiques et les jeux de rôles. Aujourd’hui, Athena n’est plus de ce monde, mais avant de partir elle m’a légué cette envie irrésistible de raconter et partager des récits [...]

Lire la suite ›