OMBRES #6 Le crâne 2

voir la série OMBRES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Grafica

Genre :

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 2723437205

Résumé de l'album Le crâne 2

Laurence est toujours à l’île Maurice. Que ce soit dans le présent avec Cuvelier ou dans le passé avec l’ancêtre de celui-ci, les sorts et les malédictions liés au trésor planent toujours autant au-dessus de ceux qui tentent de percer les mystères d’Ozbek : les longanistes et autres daïns sont entrées dans la danse depuis un moment déjà, et gare à ceux qui feront un pas de travers ! Pour Laurence, la mission est claire, bien que risquée : elle a promis de rapporter en Europe le crâne d’Ozbek. Ce crâne auquel on prête le pouvoir de donner l’immortalité...

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Le crâne 2

Le dessin de Rollin et les couleurs de Chagnaud sont toujours aussi magnifiques. Ils jouent bien sur les luminosités et les contrastes entre les ombres et la lumière : on passe ainsi par exemple des jolies plages colorées Mauriciennes aux sombres boyaux creusés en sous-sol par des contrebandiers ou aux bidonvilles n’inspirant pas confiance. A propos du dessin, on notera en passant que Moustique, la plongeuse que l’on voit seins nus sur la couverture porte un haut de maillot de bain dans la scène à laquelle la couverture fait référence. Hé hé ! Si ce n’est pas profiter de son talent pour aguicher, ça ! Graphisme au top, donc, bravo !

Au niveau du scénario, je trouve par contre qu’on est de plus en plus loin de la clarté d’un diptyque comme "Le solitaire" (tomes 1 et 2 de cette même série). Les idées de Dufaux sont difficiles à suivre depuis le tome précédent ; les parallèles entre le passé et le présent ne sont pas toujours évidents non plus, et cela peut nuire à une compréhension maximale de cette suite (et fin du diptyque "Le crâne"). Serait-ce que le séjour des auteurs à Maurice leur a fait perdre de vue qu’on ne comprendra peut-être pas les émotions qu’ils ont trouvées là-bas s’il les traduisent mal ? Je me sens toujours un peu frustré quand j’ai l’impression que quelque chose m’échappe, et avec "Ombres", j’ai remarqué que ce n’est pas forcément de reprendre la lecture au début qui m’a aidé à m’y retrouver. Et vous... ?

Bon. Mais heureusement, si l’on en croit la logique de l’évolution de structure de la série, le dénouement est pour bientôt. Il faut parfois que le chemin soit difficile pour mieux profiter de l’objectif. A suivre donc, en essayant de ne pas douter...

Par , le

Les albums de la série OMBRES

Nos interviews liées

Un entretien avec les créateurs de Meutes

Rencontre avec Jean Dufaux et Olivier Boiscommun à l'occasion de la sortie de Meutes


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Un entretien avec Lucien Rollin

Lucien Rollin, entre la mise en valeur du patrimoine et la défense des intérêts des auteurs évoque toujours un métier de passion


Interviewer : Yann
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›