OMAHA, DANSEUSE FÉLINE #4 Tome 4

voir la série OMAHA, DANSEUSE FÉLINE
Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

Tabou

Genre :

Comics

Erotique

Intimiste

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782359541090

Résumé de l'album Tome 4

Après avoir appris la dépression de Chuck, Omaha est revenu auprès de lui. En même temps, David, avec qui elle est toujours mariée, reprend contact avec elle pour lui demander le divorce et ainsi pouvoir se remarier de son côté. Grace à Mario, sa mère, Chuck reprend contact avec son grand-père. En parallèle, le comité, monté par Shelley et Jerry, gagne son procès contre les entrepreneurs qui voulaient transformer leur quartier, c'est la fête, mais un incendie vient tout remettre en question, accentuant la vision d'un quartier vétuste et insalubre… !

Par Fredgri, le 08/01/2021

Notre avis sur l'album Tome 4

Cet album clôt la série et ses multiples sous-intrigues qui la rythmaient depuis le début. C'est surtout le moment de mettre les choses à plat, de voir ou en sont tous ces personnages les uns vis à vis des autres et d'aller au-delà des petits secrets qu'on voyait se glisser dans les coins…

Au fil des volumes d'Omaha, nous avons pu voir se construire un univers à la fois réaliste et profondément humain, tournant autour de cette jeune danseuse et son petit copain Chuck. Les diverses malversations amenées par les politiciens sans scrupules, tout ce qui a petit à petit rendu passionnante cette lecture. Quatre volumes qui s'inscrivent dans l'histoire, qu'il est important de réhabiliter !
Kate Worley disparait le 4 Juin 2004, des suite d'un fulgurant cancer contre lequel elle s'est battue avec acharnement. Ne pouvant progressivement plus écrire la suite de cette histoire, elle s'est "contentée" de mettre ses notes sur un carnet qu'elle a ensuite confié à son mari, James Vance, afin qu'il puisse conclure la série aux côtés de reed Waller !
Et il faut bien reconnaître que Vance s'en sort admirablement bien, il a très bien compris le ton, les multiples caractères et la dynamique du récit. Son écriture est à la fois subtile et émouvante, tout en gardant le ton plutôt enlevé de Worley, cette façon de rendre tout ça très naturel et spontané ! On retrouve ainsi ce petit monde qui se prépare pur les fêtes de fin d'année, puis au mariage de Chuck et Omaha. Quel plaisir de suivre ce récit, ce quotidien ou se glisse ce qu'il faut de tension, de secrets révélés… On ne peut que retomber sous le charme de cette atmosphère !

Plus que jamais Omaha apparait comme une des séries indés les mieux réalisées et les plus captivantes (graphiquement comme scénaristiquement), prônant une vraie liberté de ton, avec une héroïne sincère et entière qui s'assume, tout comme ses amis !
Il serait dommage de la restreindre à ses aspects les plus racoleurs, car ils ne le sont d'une part absolument pas, et ensuite ces scènes intimes sont surtout là pour appuyer l'intimité des personnages et cette complicité qui les lie aux lecteurs !

Un excellent dernier volume qui donne très envie de tout relire d'une traite, afin de retrouver ce petit monde !!!

Vivement conseillé !
Une référence !

Par , le

Les albums de la série OMAHA, DANSEUSE FÉLINE