OLIVE #1 Une Lune bleue dans la tête

voir la série OLIVE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Fantastique

Jeunesse

Onirique

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782800174983

Résumé de l'album Une Lune bleue dans la tête

Olive a 17 ans, elle est d'un caractère assez sauvage, solitaire, mais à l'imagination débordante. Depuis toute petite, elle s'est créée un monde onirique qu'elle a progressivement installé selon ses envies. Mais un jour, un spationaute blessé et malade débarque dans ce monde intérieur, sans crier gare. La jeune fille se demande ce qu'il se passe, qui est cet inconnu dans son univers ?

Par Fredgri, le 19/06/2020

Notre avis sur l'album Une Lune bleue dans la tête

J'ai découvert cette histoire découpée en petits épisodes dans Spirou et je dois bien avouer que ça n'était pas forcément la meilleure façon d'entrer dans cet univers qui demande une immersion immédiate et inconditionnelle ! Car cet album se dévore d'une traite, un véritable plongeon dans la tête d'Olive qui a parfois du mal à faire la part des choses entre ses deux univers qu'elle perçoit aussi réel l'un que l'autre !
Ce monde ou elle vit seule est son véritable refuge, celui ou elle se précipite à la moindre occasion, quitte à se couper de la réalité du lycée, des moqueries des autres, voir même de sa nouvelle compagne de chambre à l'internat qui ne lui veut, pourtant que du bien !

Dans ce premier album, nous rencontrons donc cette jeune rêveuse complètement en marge. Vero Cazot installe petit à petit le cadre de la série qui devrait s'étaler sur quatre volumes, nous comprenons un peu comment fonctionne Olive, comment elle hiérarchise le monde qui l'entoure, comment les adultes s’ingénient à la comprendre, à l'amener aussi à davantage se sociabiliser. Nous découvrons Charlie, qui vient d'arriver au lycée, qui ne connait personne et qui essaye tant bien que mal de se lier à cette étrange voisine de chambre qui a la plupart du temps la tête dans la Lune ! Les personnages sont très attachants, le scénario est habilement dosé, avec ce qu'il faut de petits mystères, de suspense et de belles idées. On est tout de suite captivé par ce qui se déroule sous nos yeux !

Et contrairement à l'impression de mollesse qui pouvait se dégager des planches en lisant les différentes parties dans Spirou, chaque semaine, on est réellement pris par les péripéties de cette jeune lycéenne qui jongle d'un monde à l'autre !

Toutefois, pour l'instant, on n'a pas encore toutes les clés, notamment au sujet de Lenny, le spationaute mystérieusement apparu dans cette bulle que s'est forgée Olive. On sent bien que cela va nourrir l'intrigue des prochains albums et on a hâte de lire la suite !

Graphiquement, c'est vraiment du très beau travail, Lucy Mazel livre des planches très vivantes et de toute beauté, jouant très agréablement avec les textures, les formes et les ambiances !

Un très bon début pour une série qui ne laisse pas indifférent !

Par , le

Les albums de la série OLIVE

Nos interviews liées

Un long et bel entretien avec Lucy Mazel

Un entretien avec Lucy Mazel

Interviewer : Berthold
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›