Old Pa Anderson

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Drame

Sortie :
ISBN : 9782803636693

Résumé de l'album Old Pa Anderson

Il y a huit ans, la petite fille d'Old Pa a mystérieusement disparu... Rongée par le chagrin, sa femme vient de mourir. Lors d'une banale conversation avec un ami, il apprend qu'une jeune femme du voisinage en saurait un peu plus sur la disparition qui les ronge depuis ces années ! Old Pa n'a plus rien à perdre, il décide de creuser et progressivement il remonte la piste, bien décidé à en finir et à venger sa petite fille...

Par Fredgri, le 24/12/2015

Notre avis sur l'album Old Pa Anderson

Parfois c'est bon d'apprécier un récit des plus simples, qui se contente de suivre une trame hyper classique, avec beaucoup d'efficacité ! On sent le scénario écrit rapidement, avec un fond social très lourd, à base de racisme blanc américain, de justice expéditive à deux vitesse et de mentalité nauséabonde qui rappelle les exactions du KKK ! On est dans le sud, et autant la disparition d'une jeune noire n'intéresse personne, autant la vengeance d'un vieil homme apparait tout de suite inadmissible, quitte à provoquer une chasse ouverte vers une issue que l'on devine sans jugement !

Aucune réelle surprise dans cet album, donc, si ce n'est cette habitude de ne faire aucune concession. La famille Huppen père et fils nous brosse donc un récit âpre, sans fioriture ou absolument personne n'est épargné. Cet univers est injuste du début à la fin, et il n'est permis aucune rédemption. Toutefois l'intrigue tourne autour d'une certaine forme de justice qui tend à vouloir rééquilibrer, même passagèrement, les rapports de force entre les deux communautés.

Aucune réelle subtilité, néanmoins, une intrigue solide qui n'a aucune vraie ambition, autre que mettre, pour la énième fois, l'accent sur ce racisme violent et accepté d'une certaine Amérique profonde ! C'est important de ne pas l'oublier, même si je trouve qu'il y avait matière à rendre les choses plus pertinentes... Mais c'est aussi une bonne idée de ne pas tomber dans l'illusion que les choses peuvent changer. Il règne sur cet album une sorte de fatalisme désenchanté et résigné qui rajoute à la tension de l'histoire !

De son côté, Hermann rend une excellente copie. Ses planches sont vraiment très belles, et plus particulièrement dès qu'il est question d'amener des ambiances sombres et poisseuses ! Du très grand art !

Pas forcément l'album qui va s'imposer dans la biblio Hermann. Malgré tout, les fans sauront apprécier cette efficacité tant graphique que scénaristique !

Par , le

Nos interviews liées

Hermann et Yves H

Hermann et Yves H. nous entrainent dans le grand nord.
 
  Interviewer : Berthold
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›