Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Seinen

Genre :

Fantastique

Fantasy

Manga

Seinen

Sortie :
ISBN : 2723465365

Résumé de l'album Oh-Roh

Mars 1989. Voilà un an que le jeune historien Kengo Iba a disparu en Chine, sur la route de la soie. Sa compagne, Kyoko, s’est mise en tête de le retrouver. Alors qu’elle ère en plein désert, elle est soudain prise dans un étrange tourbillon. Lorsqu’elle reprend connaissance, elle se trouve en pleine dynastie chinoise Xixia, au XIIIe siècle. Elle ne tarde pas à être enlevée par le général Yang, de l’empire mongol. C’est ainsi qu’elle va retrouver la trace de son fiancé. Lui aussi a franchi les barres de l’espace temps et il est prisonnier des Mongols.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Oh-Roh

Cet automne, Glénat publie plusieurs ouvrages que l’on doit au tandem Miura (Berserk) et Buronson (Ken le Survivant). Japan est sorti début octobre. C’est maintenant au tour de Oh-Roh de débarquer en France. Ce livre apparaît comme un one-shot. Mais, si l’histoire est, pour ainsi dire, complète, il s’agit pourtant bien d’un diptyque. Il sera, en effet, suivi de Oh-Roh Den (prévu ce mois de novembre). Ces titres furent édités respectivement en 1989 et 1990 au Japon.

Oh-Roh est une histoire de voyage dans le temps réussie. Un historien va se retrouver propulsé général de Gengis Khan, pas moins ! Nous voici donc plongés dans un univers barbare avec une Histoire revisitée par Buronson qui réinvente, pour l’occasion, les origines même de l’Empereur. Vous verrez, c’est très japonais comme théorie ! Ceci étant, cela permet de passer un moment de lecture assez plaisant. Buronson ne livre pas un scénario extrêmement complexe, mais il n’en reste pas moins que l’on accroche à l’histoire du début à la fin.

Les dessins de Miura, il faut dire, donnent un sacré caractère au livre. Son style est toujours aussi incisif, aussi profond. Les scènes de batailles sont déjà très travaillées et impressionnent. La différence notoire avec Berserk réside finalement surtout dans les combats qui sont certes violents mais beaucoup moins sanglants que dans sa célèbre série.

Je suis maintenant curieux de découvrir Oh-Roh Den dont l’histoire m’a l’air très intéressante.

Par , le

Les albums de la série OH-ROH