OBLIVION SONG #1 Le Chant de l'Oubli

voir la série OBLIVION SONG
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Comics

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782413007500

Résumé de l'album Le Chant de l'Oubli

Cela fait dix ans que 300 000 personnes, des habitants de Philadelphie, ont disparu, dans une autre dimension nommée Oblivion.
Au début, le gouvernement a tout tenté pour les retrouver et les ramener sur Terre. Mais, au bout de quelques temps, ce programme de recherche fut abandonné. Seul une personne continue d'aller dans cette dimension et arrive à sauver de temps en temps quelques disparus. Il est aussi aidé par deux autres scientifiques. Il a mis au point une technologie lui permettant de faire ces voyages. Il se nomme Nathan Cole. Mais quel est son véritable but ? Pourquoi s'obstine t'il à aller à Oblivion et tenter de ramener les disparus ? Et pourquoi ces derniers ne sont pas aussi enthousiastes que ça de retrouver leur monde ?

Par Berthold, le 19/05/2018

Notre avis sur l'album Le Chant de l'Oubli

Oblivion Song est la nouvelle série évènement de Robert Kirkman, l'auteur de The Walking Dead et d'Outcast. C'est aussi un comics qui parait en album en France, avant sa parution aux USA.

Oblivion Song est une excellente surprise. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle me captive autant dès les premières pages.
Une nouvelle fois, Kirkman réussit son pari en nous offrant un premier tome riche en surprises et rebondissements. Il garde, pour le moment, mystérieux la façon dont 300 000 habitants de Philadelphie ont été happés dans cette dimension nommée Oblivion, ainsi que les motivations de Nathan Cole, qui s'obstine à aller chercher des survivants de l'autre côté. Petit à petit, le scénariste dévoile quelques uns de ces mystères.
L'intrigue est captivante, elle ne nous lache plus jusqu'au bout et donne envie de lire la suite.
Les personnages, comme souvent chez Kirkman, ont de la présence, sont intéressants à plus d'un titre. Il joue sur l'ambiguité des caractères de certains des héros. Il nous montre même, que certains des survivants ne veulent pas rentrer chez eux. C'est pour cela qu'ils considèrent que Nathan est un étranger et un ennemi. Il décrit un monde fascinant, malgré les dangers qui s'y trouvent.

Et cet univers est magnifiquement imaginé par le talent de Lorenzo de Felici qui montre un monde assez étonnant visuellement, avec quelques créatures aux designs surprenant.  Les dessins sont très efficaces dans l'ensemble, il y a de l'idée dans la mise en scène. L'artiste propose quelques beaux moments assez époustouflants.

Venez découvrir le monde d'Oblivion Song, une série d 'aventures fantastiques et de science-fiction qui mérite que l'on s'y intéresse de très près. Du pur divertissement de grande qualité !

 

Par , le

Les albums de la série OBLIVION SONG