NURA, LE SEIGNEUR DES YOKAÏ #2 Tome 2

voir la série NURA, LE SEIGNEUR DES YOKAÏ
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KANA

Genre :

Action

Légendes

Manga

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782505011347

Résumé de l'album Tome 2

 Kyuso, le leader du clan des yôkaï-rats a lancé un ultimatum à Nura : renoncer à la succession de Nurarihyon ou voir mourir ses camarades de classe, Yura et Kana. Evidemment, le jeune garçon n'hésite pas à choisir la première solution. Mais c'est sans compter sur l'obstination des autres yôkais et de son grand-père, qui eux, sont bien décidés à le garder comme maître. De toute façon, il n'a pas le choix. Il doit les sauver, car il n'est pas sûr que Kyuso respectera sa promesse. A cette perspective, le sang yôkai qui coule dans ses veines se réveille et c'est sous sa forme démoniaque que Nura part au combat.

Par Pek, le 16/03/2011

Notre avis sur l'album Tome 2

 Ce tome 2 de Nura nous met face à une réalité : Nous tenons entre les mains un excellent Manga ! Sans démentir ce que j'avais pensé du premier tome, le deuxième s'inscrit en droite ligne de son ainé ! Ce mélange de légendes, de définition du bien et du mal et des rapports qu'ils entretiennent, de la superstition japonnaise au désir d'intégration du héros, c'est riche, c'est profond, c'est ... Magique ! Pour moi il s'agit là d'une osmose parfaite entre tous les éléments qui caractérisent un bon manga.

La question qui vous brûle les lèvres si vous avez lu le tome 1 doit être celle de savoir si enfin notre héros s'est décidé à prendre la succession de son grand-père à la tête des Yôkaï ou s'il reste braqué dans ses trois quarts de sang humain sans vouloir diriger des êtres susceptibles dont le seul but est de leur faire du mal ? Rassurez-vous ... Nous n'avons toujours pas cette réponse ! Malgré tout l'histoire continue son bonhomme de chemin de très belle manière. Ses amis humains étant faits prisonniers Nura n'a guère le choix s'il veut les aider ... Foncer au combat ! Mais son avatar Yokaï reprends alors le dessus pour lui permettre de vaincre ce terrible adversaire et c'est ainsi qu'il part, tel le porte étendart de toute une communauté, régler les problèmes internes à l'organisation ...

A la différence de l'histoire du premier tome on sent que Nura a mûrit et qu'il commence à prendre conscience de son double Yokaï et de ses pouvoirs. Bien sûr il ne se souvient toujours pas de ces fameuses transformations mais il peut toutefois entrevoir que son rôle est d'une importance capitale pour la survie de son clan. Avec son groupe d'amis et de chercheurs sur les Yokaï il part ensuite à la découverte des légendes des "Yokaï des bois" qui complotent actuellement dans son dos pour empêcher son établissement à la tête de l'ordre. Curieuse coincidence qui lui permettra (Avec l'aide de quelques fidèles Yokaï) de démanteler le réseau, sauver ses amis humains, et conserver son anonymat ... 

Il n'y a pas à dire, ces quelques centaines de pages sont époustouflantes au niveau du dessin et renouvellent avec beaucoup de talent le genre fantastique qui, à lui seul, résume mon sentiment sur cette aventure. A ne pas rater !

Par , le

La conspiration qui tourne contre notre protagoniste et de son avènement continue de plus belle dans ce tome et le tourment de Rikuo avec.

Toutefois, si dans le premier tome notre héritier du trône avait tendance à très vite renier son quart de sang Yokaï, on sent ici que notre héros commence à évoluer. En effet, bien que toujours rattaché à son côté humain, Rikuo commence à prendre conscience qu'il détient entre ses mains la survie de son clan d'une part, mais surtout, tout l'ordre qui régnait jusque lors dans le monde Yokaï, et qu'un monde sans chef devient une anarchie.

On sent ainsi qu'il essaye de vivre son côté humain auprès de ses amis tout en essayant de les protéger contre les siens-Yokaï, mais en s'autorisant quelques transformations la nuit.
Bref, le lecteur est encore dans le flou dans lequel le laisse Rikuo. On ne sait pas trop ce qu'il veut et lui-même n'a pas l'air de le savoir non plus au final.
Malheureusement, ce flou commence à devenir ennuyeux et on espère un dénouement rapide.

Côté dessin, à l'instar du premier tome, on retrouve un style mélant traditionnel (Yokaï) et moderne. Le trait est fin et précis laissant apprécier un niveau assez impressionnant de détails tant sur les paysages que sur les personnages, tant dans les plans statiques que lors de scènes de combats.

Une série à lire donc, mais personnellement, j'attendrai de voir la suite avant de l'ajouter dans ma bibliothèque.

Par , le

Les albums de la série NURA, LE SEIGNEUR DES YOKAÏ