Nu

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

L'employé du Moi

Genre :

Intimiste

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782390040170

Résumé de l'album Nu

Tout commence par une mauvaise habitude. Jean-Mi est un jeune étudiant en art, et le soir venu il aime aller épier la belle Iéléna qui se baigne dans sa piscine, afin de la dessiner. Cependant, un soir, la jeune fille , grâce à l'intervention de sa chienne, réussit presque à attraper le voyeur, ne trouvant finalement que son carnet de croquis ! Commence alors un étrange chassé croisé entre eux deux. Jean-Mi voulant absolument s'extraire de cette galère, d'autant que la petite amie de son meilleur pote, Luce, lui plait de plus en plus et qu'il ne veut pas qu'elle se retrouve mêlée à tout ça. De son côté, Iéléna voit peut-être le moyen d'animer sa future performance vidéo avec une nouvelle approche plus extrême...

Par Fredgri, le 08/02/2016

Notre avis sur l'album Nu

Commencé en janvier 2013, la série Nu, du haut de ses 17 numéros, a montré que l'autopublication pouvait revenir discrètement par la petite porte, permettant ainsi à de jeunes auteurs, qui portent des projets passionnants, de vendre leur production sur leur site sous forme de petits fascicules de quelques planches, à des prix très bas (Les divers épisodes de Nu (de 8 pages en moyenne) étaient vendu 1 €. D'ailleurs il est encore possible d'acheter l'ensemble de la série sur le site de Sacha Goerg sur ce lien !). On repense bien sur aussi à Pierre Maurel (BlackBird, Iba) ou à Max de Radiguès (Moose, Bâtard)
D'autant que comme dans le cas de Nu (comme Moose, Blackbird ou Iba), cela peut déboucher sur un excellent album !

La démarche de ces fanzines est donc complètement à l'opposé de ce que le marché tente d'imposer depuis des lustres. Ici on a des récits très personnels, sans aucune contrainte ou l'auteur raconte son histoire comme il le sent. Ce qui est aussi intéressant dans cette démarche c'est qu'elle n'est pas liée à un refus d'un quelconque éditeur, donc pas par dépit, non ici, c'est un choix assumé, une BD qui tend vers l'essentiel d'un auteur, une solution éditoriale passionnée.

Ainsi, en ce mois de février (et en avant première à Angoulême) L'Employé du moi rassemble tout les épisodes "remaniés" de NU en un très bel album, petit format d'un peu plus de 170 pages !
On connait le travail de Sacha Goerg grâce à son très bel album: "La fille de l'eau", ou encore grâce à son excellent "Chicagoland". Un jeune auteur qui nous charme par la délicatesse de son écriture et son graphisme extrêmement épuré !
L'ambiance, ici, est évidemment différente, nous entrons dans l'intimité d'un groupe d'amis étudiants en Art, qui se retrouve emporté dans une intrigue mêlant thriller captivant, intimisme et voyeurisme. Et même si cette aventure les éloigne progressivement les uns des autres, ils se révèlent au travers de ces expériences, des choix qu'ils vont être amenés à faire. Jean-Michel restant définitivement au centre de l'intrigue, le véritable révélateur !

Tout du long Sacha Goerg ménage ses effets, il nous entraîne vers des chemins complètement inattendus, avec du suspense et une lecture très enlevée dès le début !
L'avantage de ce genre de projet c'est qu'il permet à l'auteur de prendre son temps, de laisser pas mal de place aux personnages, à leur psychologie, voir même de s'en éloigner un peu pour ne focaliser que sur un aspect de l'intrigue le temps de quelques pages.

L'écriture est donc très subtile, elle est parfaitement servie par un dessin qui va à l'essentiel, qui laisse la place aux expressions, aux atmosphères, avec des cadrages très pensés, très efficaces !

En refermant la dernière page on ne peut que rester touché par cette lecture qui nous a entraîné, en quelque sorte, dans une vraie performance de bande dessinée ! Avec un scénario très habile qui pose la question de l'investissement personnel de l'artiste dans son art, des limites du regard et de l'impact de certains choix...

Un album très fortement recommandé !

Par , le