NU-MEN #1 Guerre urbaine

voir la série NU-MEN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Quadrants

Genre :

Action

Anticipation

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782302016088

Résumé de l'album Guerre urbaine

Milieu du XXIe siècle.
Il y a quelques années, le super volcan Yellowstone s'est réveillé et a rayé de la carte une grande partie du continent nord américain. 10 ans d’hiver nucléaire ont suivi. 10 ans qui ont amené l’exode des survivants vers des camps de réfugiés installés plus au sud, avec ce qu'il fallait de conflits inter-ethniques de grande envergure. Le tout saupoudré d'une énorme crise économique mondiale.
Le personnage principal, Anton Csymanovski, est sergent de l’armée régulière européenne. Lors de violentes manifestations des sans papiers, en périphérie d’une grande ville à la veille d’une élection, il se retrouve coincé sous un immeuble qui s’effondre sur lui et la petite fille qu’il venait de sauver.
En même temps, un étrange phénomène se déclare: un flash de lumière englobe un objet flottant qui illumine les lieux…
Dégagé peu après des décombres, miraculeusement indemne, Anton passe tout de suite pour un héros.
Cependant, une équipe gouvernementale intervient pour confisquer la scène de sauvetage qu’une collègue d’Anton avait filmée. Anton commence à se poser des questions, tout l'amène à penser que cette histoire en cache une autre bien plus mystérieuse…

Par Fredgri, le 30/01/2012

Notre avis sur l'album Guerre urbaine

Tout d'abord il faut s'accrocher dans cette lecture, car c'est assez dense et tout est important pour la suite !
En ouvrant l'album on a déjà droit à un faux programme pré-électoral qui nous explique plus ou moins la situation. Oui on est dans le futur, le monde va mal, les Etats-Unis n'existent pratiquement plus, les guerres ethniques ont encouragé l'émergence des passions nationalistes et le gouvernement commence à faire appel à des groupes de sécurité privés. La fracture sociale est encore plus profonde et le monde est vraiment à la dérive. Neaud amène par dessus tout ça une histoire d'expérience génétique, un groupe de surhomme (les Nu-Men) qui pourraient bientôt revenir ou tout du moins que des expériences en court pourraient perpétuer.

Il y a vraiment beaucoup d'éléments mis en place dans cet album, c'est parfois assez touffu et en effet il faut persévérer en se disant qu'on aura ensuite ce qu'il faudra pour lier tout ça.
Mais avant tout, ce qui compte c'est que c'est incroyablement documenté. Fabrice Neaud a vraiment creusé son sujet et réfléchis à tout les aspects, tant politico-économique que sociaux etc. Ce qui donne une intrigue pour l'instant assez complexe.

Nu-Men ne se lit donc pas vraiment en 5 minutes avant de s'endormir, il faut rester concentré. Toutefois, ce premier album se borne surtout à placer les pions sans pour autant amener déjà des réponses. De cette mise en place se dégagent pas mal d'interrogations sur qui est qui et quels sont les enjeux de cette histoire !
Le dessin, quand à lui, fonctionne très bien. C'est du Neaud moins expérimental, mais très efficace.
Une série à surveiller, car elle risque vite de devenir passionnante !

Par , le

Les albums de la série NU-MEN