Nouilles Tchajang

Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

KANA

Collection :

Made in

Genre :

Aquarelle

Chronique sociale

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 287129867X

Résumé de l'album Nouilles Tchajang

 
Le passage à l’âge adulte est parfois difficile. "J’avais envie de devenir responsable. Mais... responsable de quoi ?" Voilà bien ce qui trotte dans la tête de ce vieil ado, de ce jeune adulte de 17, 18 ans. Désireux de voler de ses propres ailes, il va décrocher un petit boulot de livreur pour un restaurant chinois. Mais... le monde des adultes est-il plus rose ? A peine y a-t-il mis un pied que notre livreur va se comporter comme l’ado qu’il est finalement resté.
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Nouilles Tchajang

 
La première chose qui m’a surpris, ce ne fut pas que cette adaptation, en BD, d’une œuvre littéraire ait pu voir le jour. Non. Par contre, je me suis bien demandé quel public avait pu trouver le texte originel de Ahn Do-Hyun ! En effet, la biographie d’un jeune rebelle, tournée comme elle l’est, ne semble pas être d’un intérêt grandiose. Par contre, son arrivée dans nos librairies européennes offre un témoignage sur certaines choses de la vie coréenne, notamment les relations au sein des familles ou l’importance de la notion de respect entre les classes d’âge.

Nouilles Tchajang. A cette période de sortie, ce titre fait un peu écho au Gourmet solitaire du japonais Jirô Taniguchi. Pourtant, on est là dans du radicalement différent, de l’incomparable : ne cherchez donc pas des repères dans l’un pour aborder l’autre. Je remarque juste que la cuisine asiatique doit savoir se vendre ! ;-)

Un dessin un peu inégal - pourtant réalisé à quatre mains – mais très très joliment mis en couleurs sert cette autobiographie (fictive ?). Lorsqu’on est enfant, on est impatient d’entrer dans l’âge adulte, mais quand on y arrive enfin, on en viendrait presque, des fois, à regretter jusqu’aux mauvais moments de l’adolescence ou de l’enfance car malgré tout, ils font partie de ces périodes que plus rien ne pourra nous faire regagner... Un thème classique, donc, mais développé d’une manière originale, intéressante, et également curieusement poétique.
 

Par , le

Nos interviews liées

Interview de Byun Ki-Hyun et de Choi Kyu-Sok

Sceneario : Bonjour, et merci de bien vouloir nous recevoir pour cette interview. Avant tout, pourriez-vous s'il vous plaît vous présenter en quelques mots ?
Byun Ki-Hyun : Bonjour, j’ai 27 ans. Je suis coréen et j’habite Séoul. J’ai suivi des études de bande dessinée à l’université de Sangmyeong, en Corée. Ces études ont duré 4 ans. Au cours de cette période, j’ai produit différents travaux et plusieurs ont été primés, dont un au Japon. Ce n’est qu’après ce cursus universitaire que j’ai participé au projet "Nouilles Tchajang".


Choi Kyu-Sok : Bonjour, j’ai 28 ans et j’habite pour ma part dans une province du sud de la Corée. Comme Byun Ki-Hyun, c’est à l’université Sangmyeong que j’ai fait mes études de bande dessinée [...]

Lire la suite ›