NOTES #6 Debout, mes globules

voir la série NOTES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Shampooing

Genre :

Blog

Humour

Intimiste

Sortie :
ISBN : 9782756028491

Résumé de l'album Debout, mes globules

(Juillet 2009 - Juillet 2010)
Au fil des notes sur son blog, Boulet continue de s'interroger sur sa vie, son rôle, sur son corps qui vieilli, sur son métier et le milieu de la BD de manière générale... Le format de ces notes le poussent aussi à rapidement digresser, à s'amuser de tout, et surtout de lui même. Dans ce sixième tome il va ainsi parler pèle mêle de Jésus Christ qui marche sur une mer de Maïzena, des extra terrestres, d'Angoulême (un livret est rajouter à l'album, il rassemble les strips que boulet a pu faire occasionnellement), de barbare, de globules et même de Batman, c'est dire...

Par Fredgri, le 26/12/2011

Notre avis sur l'album Debout, mes globules

Même si on retrouve certains "gags" récurrents, lire un nouvel album des Notes reste quand même un pure bonheur de lecture. C'est bourré d'humour avec un arrière gout d'introspection qui se répète très régulièrement... qui suis-je ? dans quelle étagère ? Je ne suis personne, personne ne me reconnait, les grands de la BD etc. Mais, avant tout, c'est extrêmement juste. En effet, en lisant ces pages on s'y retrouve, on se reconnait et même si ça n'est pas forcément toujours flatteur qu'importe, ce qui compte c'est le lien qui se créé entre l'auteur et le lecteur.

Boulet pose ici un regard sans concession sur le monde qui l'entoure sans toutefois s'apitoyer ou être amer. Il n'est peut-être pas vraiment très tendre que ce soit avec lui ou avec les gens qu'il croise, il n'empêche que c'est passionnant à suivre. On peut peut-être lui reprocher de se répéter un peu trop, de ressortir les mêmes recettes qui fonctionnent bien, mais il sait aussi ne pas foncer tête baissée dans le piège de beaucoup de blogs BD qui manquent de profondeur en ressassant sans cesse leur discussions entre copine. Mine de rien, Boulet peut être considéré comme une sorte de chef de fil d'une nouvelle BD libérée des contraintes éditoriales, libre de s'exprimer sur tout et rien...

Mais quand même, moi ce qui me plait beaucoup c'est aussi l'incroyable richesse graphique qu'offre cet exercice. Boulet expérimente des tas de trucs, de techniques, il joue avec sa narration, mélange et parodie les genres tout en parlant avant tout de lui. C'est sublime !

Alors si vous n'avez pas encore fait le pas, je vous conseille très vivement de sauter sur l'occasion !

Par , le

Les albums de la série NOTES

Nos interviews liées

BOULET pour NOTES (Editions Delcourt)

BOULET pour Notes, sa série aux Editions Delcourt. Interview réalisée à Saint Malo, Qaui des Bulles 213.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Boulet pour Raghnarok 5

Sceneario.com : Bonjour !
Ce tome 5 est une histoire complète assez sérieuse, contrairement aux 4 tomes précédents constitués de gags. Pourquoi ?

Boulet : Ca faisait très longtemps que j'avais envie de passer à ce format, mais au début le magazine ne le permettait pas du fait de sa forme, quand on est passé à la version reliée du mag, la tentation de faire une longue histoire est revenue, j'étais dans le tome 3 à ce moment là... Je m'étais dit que le tome 4 serait le one shot, et finalement je me suis dégonflé sur le coup et je l'ai repoussé. Le monde de Raghnarok se prête aux histoires longues... Quand on doit décrire un univers fantastique, c'est frustrant de devoir se cantonner à une seule page avec la contrainte de la chute à chaque fois. Un dragon géant par exemple, c'est quand même plus agréable de pouvoir le faire se balader sur quatre pages plutôt qu'une seule !


Sceneario [...]

Lire la suite ›

Le Voeu de Marc

Sceneario.com : Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pouvez vous vous présenter en quelques mots ?
Lucie Albon: J’adore la patouille et le bidouillage avec un petit faible pour le dessin et la peinture.
Boulet: J 'adore le racontage et le gribouillage, je passe mon temps à écrire des histoires.

Sceneario.com : La première question qui me vient c’est de savoir si cet album correspond à un souvenir d’enfance, des rêves de lutin qui exaucent des vœux ?
Lucie Albon:Il faudrait poser cette question aux scénaristes, je leur transmet.
Boulet:L'idée des lutins venait de Nicolas... Un gamin faisait des voeux et chaque voeu se retrouvait incarné sous forme d'un petit lutin... L'idée des voeux et des lutins m'a très naturellement ramené vers l'univers des contes.

Sceneario.com : C'est important le fait que vous ayez mis cette histoire dans le cadre scolaire ?
Boulet: Personnellement, je ne me suis pas posé la question du pourquoi quand Nicolas m'a montré des bribes d'histoires situées dans l'école [...]

Lire la suite ›

Boulet, un auteur complet...

Sceneario : Bonjour ... Gilles, parce que Boulet, ça fait toujours un peu bizarre ^_^
Désolé de devoir poser la question habituelle, mais pourrais-tu rappeler un peu ton parcours ?

Boulet : Mon parcours n'a rien d'inhabituel... Après un bac arts plastiques, je suis rentré aux beaux-arts de Dijon, j'y ai appris beaucoup de bases en dessin, après quoi, j'ai changé de voie pour me retrouver aux arts déco de Strasbourg. Comme je manquais un peu de sous, j'ai commencé à démarcher avant même d'être sorti de l'école, et c'est grâce au concours de BD du festival de Sierre que j'ai été remarqué par Jean-Claude Camano qui m'a "enrôlé" dans Tchô!
Sceneario : A ta sortie des Arts déco de Strasbourg, tu te retrouves à bosser pour Tchô (magazine jeunesse de Glénat), avec des pointures comme Zep et consorts (Tébo, Buche, Téhem ...), qu'est ce que ça représente dans ta carrière d'auteur ?

B : Hum [...]

Lire la suite ›