NORTHLANDERS #7 The Icelandic Trilogy

voir la série NORTHLANDERS
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Collection :

Vertigo

Genre :

Aventure

Comics

Historique

Sortie :
ISBN : 140123691X

Résumé de l'album The Icelandic Trilogy

L'an 871. Val Hauker débarque sur la terre d'Islande, en compagnie de sa femme et de son fils Ulf Hauksson. Tout se passe bien, ils vivent tranquille tous les trois dans ce lieu abandonné jusqu'au jour où arrivent d'autres hommes, dont les Belgarssons qui vont devenir les ennemis de Val, mais surtout d'Ulf. Ce dernier va changer après que son père l'ai battu. Un soir, Ulf tue sa mère...

 

Par Berthold, le 11/03/2013

Notre avis sur l'album The Icelandic Trilogy

Il y a encore des gens qui pensent que le comics, ce n'est que du "super-slip", que des gens en collants qui passent leur temps à se taper dessus. Et ces gens là passent à côté de quelques pépites comme la série Northlanders, entre autres.
Ici, c'est une base historique qui sert la série. Il n'y a pas de héros à proprement parler, mais on suit ces farouches hommes du nord aussi connu sous le terme de viking.
The Icelandic trilogy reprend les épisodes 42 à 50 de la série régulière.

Brian Wood nous raconte l'histoire de la famille Hauksson à travers quelques générations. Nous partons de l'an 871 pour terminer en l'an 1260.
Chez Brian Wood, c'est toujours passionnant. Il y a pas à dire, ce scénariste a un style bien à lui dans ses récits. Il faut oser raconter des histoires de familles comme il le fait avec cette "trilogie islandaise". Il faut oser raconter de pareilles histoires où un homme, un fils, tue sa mère et puis, plus tard, vire son père de chez lui. Il faut oser montrer des scènes aussi violentes comme celle où les hommes se battent. Il faut oser montrer une petite fille tirer à l'arbalète sur une femme. Il faut simplement oser raconter des histoires de viking comme celle de Northlanders.
Là encore, Wood m'a bluffé. Il y a quelque chose qui nous emmène là où nous nous y attendons le moins. Il va aussi aborder le problème de la religion, de la conversion, mais aussi, et surtout, de l'envie de conquête et de pouvoir des hommes. Là est toute la force de l'oeuvre de Wood.

Pour l'accompagner dans cette ultime aventure en terre d'Islande, il est accompagné par trois artistes prestigieux : Paul Aazceta, Declan Shalvey et Danijel Zezelj. Chacun dans sa partie fait de l'excellente ouvrage, sublimement mis en couleurs par un Dave McCaig fort inspiré par l'ambiance de ce pays. Il donne une cohésion à cette trilogie. Il est l'une des forces majeures de cette saga.

Northlanders est un chef d'oeuvre de la bande dessinée dont nous vous avons dit du bien depuis le début. C'est une oeuvre qui mérite toute votre attention et dont ce serait dommage de passer à côté. A lire de toute urgence !

 

Par , le

Les albums de la série NORTHLANDERS