ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

NORTHLANDERS #1 Sven, the returned

voir la série NORTHLANDERS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Collection :

Vertigo

Genre :

Action

Adulte

Aventure

Drame

Sortie :
ISBN : 9781401219185

Résumé de l'album Sven, the returned

(Northlanders 1 à 8)
Sven, après des années passées sur les mers, à jouer au pirate, à se battre etc. apprend un jour que là-bas, sur l'île d'ou il est originaire, son père, le roi s'est fait tuer par son propre frère Gorm qui ainsi règne sur le royaume qui revenait de droit à Sven. Décidé à regagner ce qui lui est du le jeune homme revient chez lui pour découvrir un pays de désolation. Il est loin le temps des vickings plein de gloire ! Chassé de chez lui et menacé Sven va devoir progressivement préparer sa revanche en terrorisant les hommes du roi...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Sven, the returned

Tout d'abord je signale juste que cet album de 200 pages ne coute que plus ou moins 7 €, pas de quoi s'en priver, n'est ce pas !

Sinon, cette nouvelle série de Brian Wood, ce prodige de l'écriture, est une nouvelle fois une excellente surprise. Certes c'est assez violent et le scénariste ne fait absolument aucune concession, c'est rude, assez froid et parfois très expéditif mais d'un autre côté c'est aussi très proche de la vérité, les vickings n'étaient pas réputés pour leur délicatesse non plus.
Le fond du scénario est assez classique en fin de compte, un jeune prince qui regagne son royaume et doit se battre contre l'usurpateur, en soi ça a été vu des milliers de fois, c'est un des thèmes les plus récurents à ce genre de récit, et c'est en ça que l'écriture de Wood est très bonne, car il réussit à aller au delà de ce classicisme en peignant des personnages qui vibrent, qui existent par eux même, il joue sur les ellipses, les flash-back, il construit son intrigue méticuleusement en gardant bien en vue que nous sommes dans un récit d'aventure, avec des personnages rudes et violents. Jusque là on avait droit (à part quelques exceptions evdemment) à des versions assez asceptisées de ces vickings, ici sans aller dans l'excès on a l'impression d'être sur place, dans leur "hutte", sur leur terre, au coin d'un feu. Aucun personnage n'est épargné, même pas Sven.
Le graphisme est plus commun, mais il est très dynamique et rend parfaitement l'ambiance du scénario.
Le début d'une série qui promet d'être fascinante !

Par , le

Les albums de la série NORTHLANDERS