Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Fantastique

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782849466117

Résumé de l'album Oni

Kikitte est de retour dans sa province d'origine avec les baguettes du samouraï Konpaku. Ce grand événement est célébré comme il se doit. Hélas, la fête est de courte durée et notre héroïne se retrouve plus bas que terre : durant le combat pour obtenir ces baguettes, elle a malencontreusement libéré Oni, en cassant par inadvertance un des sceaux qui retenaient ce terrible démon prisonnier. Oni n'a cependant pas encore toute sa puissance, il va falloir contrecarrer ses plans pour les retrouver. Kikitte va assumer ses responsabilités et va partir avec ses amis afin d'accomplir cette tâche.

Par Beuleu, le NC

Notre avis sur l'album Oni

Moins d'un an après le T1, revoilà cette sacrée gamine de Kikitte et ses acolytes.

Côté scénario, ce tome 2 confirme la trame très classique. On y retrouve les ingrédients de base : la quête à accomplir (qui n'est donc pas juste de récupérer ces satanées baguettes), la déchéance après le succès, la défiance de la majorité et la confiance d'une poignée de fidèles seulement, et aussi la rivalité. D'ailleurs, pourquoi Tsumuji en veut-il autant à Kikitte ?
Pour la suite, visiblement Tsumuji va être très important, va-t-il illustrer la devise "Oni soit qui mal y pense" ?
L'originalité réside dans le fait que le plus souvent, les quêtes initiatiques ou pour sauver le monde sont accomplies par des gens ordinaires, tout ce qu'il y a de plus communs, alors qu'ici Kikitte semble justement extra-ordinaire. Le mystère s'épaissit autour de cette dernière : qui est donc réellement cette petite fille qui semble posséder un immense pouvoir mais sans en être consciente, ni le maîtriser ? On n'en sait pas plus qu'au premier tome. C'est d'ailleurs un petit bémol : j'ai un peu l'impression que l'intrigue fait du sur-place, qu'il y a beaucoup de redites. Mais l'humour, toujours présent, donne du rythme et évite de se lasser.

Côté dessins je trouve toujours le style cartoon de Labourot original et bien adapté à l'histoire. Tout à l'air simple mais quand on y regarde d'un peu plus près, c'est travaillé et rien n'est laissé au hasard. Les personnages sont très expressifs.

Je ne sais pas ce qu'il est advenu de la collection NG de Soleil, toujours est-il que le prix de cet album est revenu à la normale. Cette hausse de prix ne m'empêchera pas de suivre les aventures de cette gamine attachante, même si je ne fais plus partie depuis quelques années du public visé ...

Par , le

Les albums de la série NOODLES !