NOMAD #1 Mémoire vive

voir la série NOMAD
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Sortie :
ISBN : 2723417557

Résumé de l'album Mémoire vive

Dans un futur pas si lointain, les Etats-Unis sont en guerre contre le Brésil.
Pour porter un coup fatal à la défense ennemie, les forces de l'oncle Sam vont utiliser un arme redoutable : le Nomad, un être humain capable de se connecter directement sur une machine pour piller ses informations.
Mais au cours de la mission, Arrouan, le Nomad dont on a effacé la mémoire, recouvre des bribes de sa vie passée. Ce qui a pour conséquence fâcheuse de faire échouer la dite mission.
Arrouan, paniqué par ses nouveaux souvenirs, s'enfuit. Il va désormais vouloir retrouver les siens et son identité, ce qui n'est pas au goût des forces spéciales : les informations concernant la défense brésilienne sont toujours stockés dans sa mémoire cybernétique...

Par Patatrak, le NC

Notre avis sur l'album Mémoire vive

C'est le premier manga français que j'ai lu. Il est d'ailleurs édité au même format qu'Akira. Peut-être cela a-t-il influencé mon jugement, mais j'ai vraiment adoré ce "french-manga". Le scénario est assez original, pas tant dans sa structure que par les personnages qu'il met en place. J'ai trouvé sympa de mettre en scène des brésiliens, des touaregs et d'autres peuples africains au côté des américains. Ça donne une certaine couleur au récit, et surtout, ça change des habitudes. Les dessins sont de bonne qualité, il faut s'habituer aux couleurs qui donnent, je trouve, une allure trop "lisse" au dessin. Je trouve cela dommage, ce qui ne m'empêchera pas de conclure que cette BD est TOP ! !

Par , le

Démarrage sur les chapeaux de roues pour cette superbe saga mi bd, mi manga. Moi je ne le cache pas, je le dis ouvertement et simplement : j'adore. Morvan, qui a largement fait ses preuves en matière de SF, s'en donne à coeur joie ! Et franchement, quel délice ! Rebondissements, mystères et fouille dans le passé, Nomad est pour moi une petite perle de SF, histoire inédite, longue série (5 tomes de 150 pages environ), dessins pas superbes aux premiers tomes mais dont ont va avoir le plaisir de suivre l'évolution sur les 5 tomes... bref génial ! A acheter, d'un seul coup et se laisser emporter dans l'univers d'Arrouan.

Par , le

Les albums de la série NOMAD

Nos interviews liées

Un entretien avec Jean-David Morvan

Un entretien avec Jean-David Morvan


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET pour leur série Sillage

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET nous parlent du tome 16 de leur grande série Sillage.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Jean David Morvan.... et Spirou

Sceneario.com : Le tome 49 de Spirou vient de sortir. Pouvez-vous nous en raconter l'histoire de sa conception ?
Jean-David MORVAN : Hmm, l'idée d'envoyer Spirou à Tokyo date d'avant la création du 47. Je veux dire qu'avec Laurent Duvault de Dupuis, nous avions planifié les thèmes de 4 albums. Tokyo arrivait en troisième position. On s'y est tenu.
Je pense que c'est la ville qui fait rêver les nouvelles générations, elle a supplanté New-York. Et comme Spirou est une BD pour les jeunes...


Sceneario.com : On remarque tout de suite les costumes : rouge pour Spirou et bleu pour Fantasio. Ces couleurs sont souvent indissociables de nos héros. Hasard, ou volonté de conserver ce « code couleur » ? C’est important de ne pas choquer le lecteur, de garder les caractères des personnages ?
Jean-David MORVAN : Eh bien, ce n'est pas nous qui avons inventé ces codes couleurs [...]

Lire la suite ›

Interview de Sylvain Savoia

- Sceneario.com : Hello Sylvain et bienvenue sur Sceneario.com !! C’est un plaisir de recueillir pour la première fois tes propos, à l’occasion de la sortie du tome 2 de « Marzi » à paraître en avril 2006 chez Dupuis, en collaboration avec Marzena Sowa. Je te laisse te présenter, toi et ton parcours, tu le feras certainement beaucoup mieux que moi. (Rires) 

Sylvain Savoia : D’accord, mais je ne suis pas sûr de rester très objectif…Alors voilà, pour faire simple, je suis l’auteur de onze albums en tant que dessinateur (et parfois co-scénariste) depuis 1993. Avec un western un peu décalé : « Reflets perdus », cinq albums de science-fiction : « Nomad », trois albums de polar européen : « Al’Togo » et deux albums de chroniques sociales (comment appeler ça ??) avec « Marzi ». 

J’ai aussi participé à un « chroniques de Sillage » avec mes frères d’armes de l’atelier 510TTC dont j’ai fait partie depuis la création jusqu’à il y a deux ans environ et puis des trucs ici et là [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-David Morvan sur l'univers Sillage

Sceneario.com: Mr Morvan, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nouveau à nos questions ! Vous n’êtes plus à présenter dans le milieu de la Bd avec vos travaux sur Sir Pyle, Nomad, TDB… Pouvez-vous néanmoins résumer votre parcours jusqu’à aujourd’hui pour les nouveaux venus dans le monde de la Bd ?
Jean-David Morvan: Fan de BD depuis que j'ai 11 ans en lisant un Valérian. En cherchant la suite, je suis entré dans un magasin de BD et j'ai découvert toute la production "adulte" des années 80. J'ai décidé que ce serait mon métier. Passé en coup de vent à l'école st Luc, signé un premier contrat avec Zenda : ventes 1200 ex et solderie. Mais Nomad chez Glénat a lancé la machine un an plus tard.

Sceneario.com: Dans quelques mois, les fans auront l’immense joie de retrouver les péripéties de Nävis, héroïne de la série Sillage, que vous réalisez avec Philippe Buchet [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter? (études, parcours professionnel...)
JD Morvan:JD Morvan, scénariste de BD. Bac A3, institut saint-Luc section BD quitté avec pertes et fracas pour incompatibilité de vision avec les profs. C'est ce qui m'a poussé à demander à mes amis s'ils n'avaient pas envie d'illustrer certains de mes scénarios (je ne me sentais pas encore au point au dessin, et c'est donc comme ça que j'ai finalement arrêté de dessiner). Et je suis allé les montrer à des éditeurs, et c'est Zenda qui a dit oui pour Reflets Perdus, mon premier album avec Sylvain Savoia. Du coup je ne suis plus allé aux beaux arts de Bruxelles où j'étais inscrit et ils m'ont viré.

Sceneario.com: La bande dessinée abordée par Morvan, c'est du polar (Al Togo), de l'héroic Fantasy (Troll), de la bd jeunesse (Merlin), la sf (TDB, Sillage, HK) etc... quel est votre genre préféré ? JD Morvan: Je n'ai pas de genre préféré. Je crois qu'on peut raconter des choses intéressantes dans tous les genres [...]

Lire la suite ›