NOCTURNES ROUGES #2 Zéphyr

voir la série NOCTURNES ROUGES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Soleil Levant

Genre :

Heroic Fantasy

Manga

Sortie :
ISBN : 2845652275

Résumé de l'album Zéphyr

De retour chez eux, May,Granite et Dolorès doivent faire face à la colère des villageois qui leur reprochent la mort de Gabriella. Alors qu’ils doivent tout juste faire le deuil d’Ethan. Ils doivent fuir aussitôt aidés par Marco...
Aghis le magicien c’est miraculeusement remis de sa terrible maladie et a envoyé Marco chercher Granite le chasseur de vampires pour ramener auprès de la Guilde de Gadès, le redoutable Zéphyr, un vampire qui s’est échappé et qui se terre dans les souterrain d’une vieille forteresse...

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Zéphyr

Avec ce second tome Nocturne Rouges venait d’entrer dans la naissante collection Soleil Levant qui devait mettre en avant les dessinateurs ayant un style résolument manga.
Il faut dire que cette place n’est pas usurpée par Emmanuel Nhieu. Pour chacun des personnages on retrouve un peu les codes graphiques propres à ce genre. Les hommes sont dessinés de manière réaliste et les femmes, aux formes avantageuses, avec de gros yeux.
Mais le dessin est très fin, et les attitudes de May et des autres protagonistes sont soignées. D’ailleurs en parlant de May, les amateurs pourront y voir un clin d’œil à la série Battle Chasers.
Quant au scénario, si parfois les dialogues sont un peu ridicules, sans doute il manque un scénariste derrière le dessinateur pour améliorer ce point, l’histoire est prenante. Et le conflit que se profile entre magiciens, vampires et nos amis est très intriguant. De plus l’auteur à su créer des personnages secondaires (un couple de voleurs), qui par leur ridicule amène une petite touche comique au récit. Un peu à la manière d’un Goscinny avec ses amusants pirates.
Cela fait du bien dans la morosité ambiante de lire une série qui amène une petite touche acidulée

Par , le

Les albums de la série NOCTURNES ROUGES