NIKLOS KODA #4 Valses maudites

voir la série NIKLOS KODA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Collection :

Troisième vague

Genre :

Esotérique

Espionnage

Fantastique

Thriller

Sortie :
ISBN : 2803617684

Résumé de l'album Valses maudites

Hali Mirvic est un ancien chef des services secrets du bloc de l’est. Depuis l’effondrement de l’URSS, il a créé sa propre organisation pour revendre des armes, passer de la drogue… Des activités fort lucratives qui intéressent beaucoup de monde !

Régulièrement, il change de numéro de compte, qu’il confie à Sonia Dobrovna, fausse femme d’affaires qui se charge de blanchir cet argent. Il lui donne la moitié du code directement, l’autre par un homme de confiance.

Ce jour-là, l’échange doit se faire à Prague, mais le contact de Dobrovna est assassiné par l’agent Souleva, des services secrets tchèques.

Commence alors une savante partie d’échecs pour retrouver la seconde partie du code, entre Dobrovna, Mirvic, Souleva et à laquelle le Bureau s’intéresse également…

Par Patatrak, le NC

Notre avis sur l'album Valses maudites

Encore meilleur que les précédents !

Ce diptyque des aventures de Koda (ce semble être le format de prédilection, hormis le tome 3) nous entraîne dans un véritable labyrinthe ! L’intrigue est cossue et complexe à souhait. Chacun des protagonistes (Koda en tête) avance ses pions lentement, plus ou moins sûrement.

Dufaux a élaboré un bijou de scénario  : on finit par confondre un peu tous les noms, mais toute l’intrigue est diablement bien orchestrée. On ne sait plus qui manipule qui, même le Bureau semble un peu « à l’ouest » sur ce coup.

Seul Niklos Koda, toujours serein et maître de ses émotions, semble avoir toutes les cartes en main. Encore qu'il pourrait avoir quelques surprises...

Cela nous offre une aventure vraiment palpitante, bourrée de suspense, avec pas mal d’action aussi.

Le talent d’Olivier Grenson n’est plus à prouver, il restitue brillamment Prague et ses environs avec une précision incroyable. La mise en scène est belle, avec de grands plans sur les décors  : les ponts, etc.

Au-delà du suspense et de la mécanique parfaitement huilée du scénario, ce tome marque aussi une évolution pour Koda lui-même puisque son chemin va croiser celui de son grand Amour, l’agent Souleva. Ce qui nous promet quelques révélations bien venues dans le prochain tome !

Par , le

Les albums de la série NIKLOS KODA

Nos interviews liées

Un entretien avec les créateurs de Meutes

Rencontre avec Jean Dufaux et Olivier Boiscommun à l'occasion de la sortie de Meutes


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›