NICO #3 Femmes fatales

voir la série NICO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Action

Aventure

Espionnage

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782505015000

Résumé de l'album Femmes fatales

Nico a donc appris que sa soi-disant mère retrouvée après de nombreuses années d'absence, ne serait en fait qu'une espionne russe. Cette dernière réussit à s'enfuir pour tenter de mener à bien sa mission dont Nico, Dallas et Moog ignorent tout.
Mais au fur et à mesure l'affaire se complique, Nico en apprend davantage au sujet de ses parents, de ses "origines", mais pour que tous puissent se retrouver il va lui falloir arrêter cette agent russe en liberté !

Par Fredgri, le 27/10/2012

Notre avis sur l'album Femmes fatales

La série Nico sait très adroitement jouer avec le décalage que peut apporter le côté "uchronique" collé à une intrigue à base d'espionnage, de secret volés, d'agents ennemis et de jolie héroïnes. Ce troisième volume continue donc dans la foulée, jouant peut-être davantage sur l'aspect espionnage que sur la SF qui passe un peu plus au second plan, même si cela reste l'un des éléments majeurs de l'album.

Ainsi, on en apprend beaucoup plus sur la belle Nico. L'agent Moog a décidé de lui révéler quelques secrets, notamment au sujet de ses parents, faisant ainsi basculer le récit vers un terrain plus personnel. Toutefois, l'intrigue, bien que très rythmée et très prenante, reste tout de même assez convenue et très prévisible au fur et à mesure que l'on avance dans la lecture, d'autant qu'il y avait matière à pousser tout ça, certainement. Du coup, entre ces révélations et cette histoire d'anciens savants à retrouver, on reste dans un scénario qui suit un rythme assez tranquille, qui peine parfois à décoller.
Il donne néanmoins l'impression d'être complètement en harmonie avec le dessin élégant de Philippe Berthet, tout en fluidité, en grâce ! Un trait qui séduit dès les premières case, avec ces jeux d'ombres de silhouettes et cette beauté dans l'encrage !

Cette alchimie qui s'opère entre l'histoire et le dessin permet rapidement d'installer une ambiance qui touche son but tout de suite. On est dans les années 60, il est question d'une très belle blonde, les cheveux au vent, qui poursuit son adversaire dans la neige, on y parle d'extra terrestre, de savants allemands réfugiés... Il se dégage une atmosphère chic de tout ça et ça fonctionne très bien comme ça. Duval veut complexifier son univers avec une incursion extra terrestre, mais il ne fait qu'effleurer cet élément qui reste malheureusement assez anecdotique, à la finale.

Personnellement, je me suis concentré sur l'intrigue d'espionnage avec ces relents de technologie moderne et j'ai beaucoup aimé. Mais je pense que c'est vraiment l'ambiance générale qui m'a le plus plu. J'aurais aimé que le scénario développe un peu plus cette histoire de retrouvailles, par exemple, histoire de rajouter une dimension plus touchante à l'intrigue, moins froide, car, finalement, c'est un peu régler rapidement, en une page et demi !

Un album très agréable qui laisse quand même l'envie d'en avoir un peu plus... La prochaine fois peut-être !

Par , le

Les albums de la série NICO

Nos interviews liées

Fred Duval, Jean Pierre Pécau

Rencontre avec Fred Duval et Jean Pierre Pécau qui nous présentent l'Inspecteur Spadaccini


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Rencontre avec Cuzor et Berthet pour XIII mystery

Sceneario.com :
Comment avez-vous été castés pour la série XIII Mystery ?
Berthet : J’ai reçu un coup de téléphone de l’éditeur qui avait le scénario d’Eric Corbeyran sur son bureau et il m’a dit qu’il avait un personnage féminin pour moi. Comme j’ai fait une série qui s’appelle Pin up il y avait une possibilité de cohésion, et voilà, c’est ainsi que cela s’est fait. J’ai lu le scénario que j’ai tout de suite adoré, je me suis senti très très vite capable de dessiner ça, je voyais bien ce qu’Eric avait en tête. Globalement pour XIII Mystery c’est ainsi que cela se passe, c’est d’abord une aventure scénaristique coachée par Jean Van Hamme et puis après, une fois que le scénario est validé, ils vont à la recherche de dessinateurs [...]

Lire la suite ›