Une enquête surréaliste

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Noctambule

Genre :

Inclassable

Polar

Sortie :
ISBN : 9782302078987

Résumé de l'album Une enquête surréaliste

"André Breton, le fondateur du mouvement, est bien démuni : il n’a plus de femme dans sa vie, ses compagnons surréalistes sont partis ou ont été exclus et surtout, il lui semble qu’il a perdu ce qui faisait l’âme du surréalisme. Il engage donc son ami, le détective Nick Carter, pour enquêter et retrouver cette chose indicible qui lui aurait été volée.
Nick Carter va parcourir le temps et l’espace dans un entrelacement de décors fantastiques, de personnages tortueux, de femmes fatales, de situations périlleuses, de crimes et de machines extraordinaires, pour remettre la main sur ce qu’André Breton appelait « l’or du temps »"
Résumé éditeur

Par Fredgri, le 30/12/2019

Notre avis sur l'album Une enquête surréaliste

Dans son précédent album, "Le mort du temps", paru à l'Association, en septembre dernier, David B. Expérimentait déjà une nouvelle sorte de narration, un feuilleton composé uniquement de têtes de chapitre. Chaque page contenant un titre, une illustration et une phrase, c’est tout.
Ici, il reprend plus ou moins le même concept, sauf qu'au lieu de proposer des textes elliptiques, il décrit une succession de scènes qu'illustre une série d'images magnifiques, en noir et blanc. Nous entrons alors dans une aventure très immersive qui traverse l'époque des surréalistes, dans les pas de ce détective fictif américain qui va être, à partir de sa traduction en 1907, une référence pour André Breton, Louis Aragon ou encore Desnos.

Avec ce personnages emblématique, héros feuilletonnesque d'intrigues les plus débridées possible, David B. nous entraîne dans un voyage extraordinaire au milieu de cette histoire de l'Art, rythmée par des illustrations incroyables et fascinantes. Il joue avec la forme, les bulles qui se lovent autour des personnages, il tord les visages, entremêle les formes, glisse des références et s'intérroge sur le fond et la forme. En parallèle, son personnage croise mille et unes personnalités, témoin de l'histoire des surréalistes, de leur évolution !

Il y aurait à dire sur chaque dessin, sur les détails que l'on aperçoit, sur ce que l'on peut décrypter. Car le second niveau de lecture est complexe et extrêmement riche. Cet album ne se dévore pas d'une traite, on se perd dans les pistes transversales qui viennent nous prendre par la main, on découvre, on a envie de creuser telle ou telle piste…

Un volume qui nous transporte littéralement, tant par les paysages en noir et blanc, presque organiques, par les idées qui transparaissent, par ce regard profond sur ce mouvement artistique sans pareil qui marqua à jamais notre histoire de la pensée.

Vous l'avez deviné, "Nick Carter et André Breton" est une lecture complètement atypique, la marque d'un auteur particulièrement original et inspiré qui nous offre ici une aventure vaguement polar absolument fascinante, presque hypnotique !

Je ne saurais assez vous conseiller de redécouvrir ce remarquable album qui saura vous séduire et vous précipiter, vous aussi, dans cet incomparable rêve éveillé !

Par , le