NEXT MEN #1 Volume 1

voir la série NEXT MEN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELIRIUM

Genre :

Action

Comics

Science Fiction

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9791090916531

Résumé de l'album Volume 1

(John Byrne's Next Men 0, 1 à 8)
Le sénateur Hilltop mène, avec le professeur Bremmer, un projet expérimental qui consiste à construire une nouvelle génération de soldats. Ainsi, les jeunes cobayes sont maintenus dans une sorte de réalité virtuelle, afin de s'entraîner et voir émerger progressivement leurs pouvoirs. Cependant, ils se réveillent subitement dans le monde réel et doivent dorénavant apprendre à se maitriser et fuir cette organisation qui les poursuit… Heureusement ils peuvent compter sur le mystérieux "Contrôle" et son agent Antonia Murcheson qui vont tout mettre en œuvre pour les mettre à l'abri et leur apprendre la vérité…

Par Fredgri, le 07/11/2019

Notre avis sur l'album Volume 1

Au début des 90's, alors qu'il vient de sortir le Graphic Novel 2112 qui racontait le futur de ses personnages, John Byrne entame en même temps, dans Dark Horse Présent, les aventures des Next-Men, sous forme de petits épisodes de quelques pages, en noir et blanc (épisodes qui seront ensuite repris dans le numéro 0)… Nous découvrons alors un groupe de jeunes cobayes qui découvre le monde réel après avoir vécu dans une sorte de réalité virtuelle, isolé de l'extérieur.

Mais revenons un peu en arrière, en 1986, plus précisément. DC propose alors son portfolio "History of the DC Universe”, ou figurent des illustrations mettant en scène des personnages DC par la crème des illustrateurs maisons. Pour l'occasion, Byrne opte pour une nouvelle création, un groupe d'individus appelés "Freaks". Son idée est alors de proposer à DC un nouveau projet, mais il n'y aura pas de suite. Gardant l'idée dans ses cartons, il profite de l'arrivée de ses amis Mignola et Miller chez Dark Horse, vers 91, pour ressortir son projet qu'il retravaille et qui donnera en partie les Next-Men (l'idée de Freaks semblant servir de base plutôt à Danger Unlimited).
On a un temps raconté que Byrne l'aurait proposé, à la même période, pour le concept de "The Marvel World of Tomorrow" qui deviendra Marvel 2099, et plus particulièrement pour une version future des X-Men, mais comme Lee voulait garder la main, ça ne s'est finalement pas fait !!!

Toujours est-il que le parallèle peut facilement se faire avec l'univers des X-Men, avec une touche plus mature, plus approfondie.
Byrne réfléchit vraiment aux différentes psychologies, au lien entre le réel et l'imaginaire (qui sera davantage développé ensuite, d'ailleurs !), au rapport avec le sexe, aux pouvoirs et sa responsabilisation… C'est extrêmement bien mené, avec une multitude de pistes de réflexion vraiment passionnantes, le tout mené tambour battant par le biais d'un thriller captivant, bourré de rebondissements !
L'artiste connait son boulot et il prend le temps de bien installer son univers sans pour autant sacrifier l'action et le rythme.

En redécouvrant ainsi les Next Men, nous pouvons rêver à ce qu'aurait pu donner cette vision appliquée aux super-héros Marvel, mais je me dis que libéré des contraintes morales propre aux big two, ce projet a pu s'épanouir plus durablement chez Dark Horse, nous offrant ainsi un regard inédit sur un genre cloisonné dans des contraintes éditoriales jusque là assez sclérosées. Nous sommes alors à l'orée des années 90, d'autres projets sont venus bousculer les comics, imposant une relecture plus "mature reader" et John Byrne, qui avait déjà montré dans Uncanny X-Men, Fantastic Four, Alpha Flight etc. qu'il pouvait proposer des scénarios plus poussés et "concernés", s'inscrivait complètement dans cette vague plus adulte.

Ainsi, avec ce premier volume, Délirium revient sur un projet fascinant, trop injustement ignoré du public français, démontrant son éclectisme et sa curiosité !
Je ne saurais assez vous conseiller de vous procurer ce volume à sa sortie, en attendant la suite !

Un très bon conseil de lecture !

Par , le

Les albums de la série NEXT MEN