NEW CHERBOURG STORIES #1 Coup de feu au Roule Palace

voir la série NEW CHERBOURG STORIES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Blueman

Genre :

Aventure

Fantastique

Suspense

Sortie :
ISBN : 9782970126102

Résumé de l'album Coup de feu au Roule Palace

Étrange découverte, ce matin là, sur la plage de Querqueville, près de New Cherbourg... En effet, une créature est venue s'échouer sur le sable, la taille d'une petite baleine, toute poilue et bleue. Les autorités s'interrogent et envoient le spécimen à l'Arsenal de la ville. Quelques jours plus tard, un dossier particulièrement confidentiel est dérobé dans les bureaux du contre espionnage de New Cherbourg, les agents Côme et Pacôme Glacère sont alors envoyés au Roule Palace pour intercepter le fameux dossier avant qu'il ne soit revendu par les agents étrangers...

Par Fredgri, le 17/11/2018

Notre avis sur l'album Coup de feu au Roule Palace

Initialement prépublié dans le quotidien « La presse de la Manche » du 7 au 20 Août ( 2 pages par jour ), ce comics a ensuite été disponible dans les principales maisons de la Presse de la région jusqu’au 20 septembre, puis en librairie sur Cherbourg.
Cette nouvelle série, "New Cherbourg Stories" (pour l'instant, une histoire prévue en deux épisodes, mais il est très clairement prévu, à priori, qu'il y en ai davantage), est le nouveau projet de Pierre Gabus et Romuald Reutimann (à qui l'on doit aussi l'excellente série "Cité 14" et son spin-off "l'Extravagante croisière de Lady Rosenbilt").

Ainsi, comme dans cité 14, le scénario nous emporte, dès les premières pages dans une intrigue mêlant adroitement monstres, fantastique et polar, ambiance pulp et esthétisme urbain américain des années 30. Pas mal de petits éléments surprenants (comme ces deux agents jumeaux aux mystérieux pouvoirs) et le cadre volontairement situé dans un Cherbourg fantasmé ou les auteurs se sont amusés à imaginer des lieux, des situations intrigantes !!!
Que serait devenue la ville si elle était restée figée dans une imagerie très 30's ?
Le « Fort du Roule », par exemple, l'actuel musée de la libération, perché en haut de la ville devient le « Roule Palace », un hôtel de luxe... Les galeries du Roule, avec les vestiges des anciennes batteries allemandes, à flanc de falaise, sont remplacées par des chambres avec vues... Le tout accessible grâce à un funiculaire qui n’a jamais existé, évidemment.

Tout au long de ces 28 pages de BD, nous entrons donc dans une histoire de contre espionnage et de monstres étranges. Ce premier numéro place les pions et installe tranquillement la scène, c'est intéressant de se laisser guider et, au passage, de reconnaître quelques rues, le port, les parcs avoisinants. Une très agréable façon de passer un bon moment de lecture en découvrant par petites touches une ville magnifique.

En contre partie, on croise les doigts pour que ce "comics" soit disponible pour d'autres lecteurs que les locaux. Car, même si la volonté est clairement de proposer une histoire se passant à Cherbourg, le projet n'est pas seulement cantonné dans des références locales, bien au contraire, tout un chacun peut apprécier ce numéro pour ce qu'il est, c'est à dire de la très bonne bande dessinée, que je vous conseille vivement de lire !

Par , le

Les albums de la série NEW CHERBOURG STORIES

Nos interviews liées

Entretien avec Romuald Reutimann et Pierre Gabus

Interview menée par Fred et Aubert par mail, en février 2012.

Sceneario.com : Avant d'aborder la deuxième saison, parlons un peu de la première, ou tout du moins de la réédition en 4 albums chez les Humanos. On avait l'impression que l'aventure Cité 14 s'était arrêtée définitivement avec la sortie du coffret chez Paquet... Peut-être une question de vente... Alors que vous aviez de la matière pour continuer, visiblement. Comment s'est profilée la transition entre Paquet et les Humanos ? Romuald Reutimann : En effet, la seconde saison qui était bel et bien prévue, n’est pas parue à cause de ventes insuffisantes. Par chance, le projet a intéressé les Humanos qui ont négocié avec Paquet la reprise de la série. Sceneario.com : Cette première version était marquée par un rythme de parution, un format, un nombre de page très particulier [...]

Lire la suite ›

Romuald REUTIMAN

Sceneario.com : Romuald, tu es l’auteur de Ulice le Lapin et de Valbert. Peux-tu nous parler un peu plus de toi ?
Romuald Reutimann : J’ai commencé ma carrière chez Paquet il y a 3 ans, avec Valbert et Ulice en effet, avec un troisième tome qui sortira prochainement. Je suis arrivé par hasard dans la BD. J’ai toujours aimé ça, et un jour en rencontrant des copains qui faisaient de la BD dans des fanzines, j’ai rencontré un scénariste et on proposé quelque chose aux éditeurs…

Sceneario.com : Tu es arrivé chez Paquet directement, c’est le seul avec qui tu avais pris contact ?
Romuald Reutimann : Non, on a envoyé plusieurs courriers, à plusieurs éditeurs, et c’est avec Paquet qu’on a signé.

Sceneario.com : Ulice le Lapin est une série assez particulière car elle s’adresse à un public très jeune, comment est-ce que ce type d’album est perçu ?
Romuald Reutimann : Il y a à mon avis un problème de visibilité, mais les gens qui l’on lu ont bien apprécié, hélas il est passé à coté de plein de monde sans être vu [...]

Lire la suite ›