NEURO #10 Entre le 1 et le 0

voir la série NEURO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Ado

Fantastique

Manga

Sortie :
ISBN : 9782723470339

Résumé de l'album Entre le 1 et le 0


Yako va parvenir à contrer Higuchi en l’écoutant et en comprenant ce qui l’a mené là, et elle va par la même occasion sauver Neuro de ses très nombreux poursuivants. Mais le plus dur reste à faire pour la détective et le mange-mystères...

HAL s’est emparé d’un porte-avions et a dicté au premier ministre ses conditions : il veut maîtriser certains superordinateurs de par le monde et ainsi régner. Tout bonnement... Le seul moyen de le contrer est pour Neuro et Yako de détruire le sphinx évolutif que HAL a mis à bord du porte-avions et de trouver un mot de passe réputé introuvable.

Neuro ayant perdu toutes ses forces dans ses derniers combats va demande à Yako de trouver ce mot de passe, prétextant qu’en tant qu’humain, elle serait plus à même que lui de comprendre les émotions et/ou les sentiments qu’avait le professeur Harukawa lorsqu’il a choisi ce mot de passe.

Yako va chercher longuement avant d’avoir une idée. Puis avec Neuro, elle va se rendre sur le porte-avion ; voir si elle avait vu juste ou non, en sachant qu’elle n’aura droit qu’à un seul et unique essai...
 

Par Sylvestre, le 02/04/2010

Notre avis sur l'album Entre le 1 et le 0


"Entre le 1 et le 0"... Adéquat titre de tome, pour un tome 10, n’est-ce pas ? Ce n’est pourtant pas en rapport avec ce nombre qu’a été pensé le titre, mais bien en relation avec les deux états binaires chers à nos amis informaticiens et automaticiens. La série Neuro est en effet encore dans ce volume dans le traitement de l’aventure dans laquelle HAL est protagoniste. HAL, l’ennemi informatique, l’ennemi virtuel, l’ennemi invisible... D’où le stress issu de cette confrontation originale, stress accru par les contraintes imposées par le redoutable adversaire de Yako et de Neuro, et qui donnent son intérêt à l’intrigue. Des contraintes comme cette obligation qu’il ont de trouver un mot de passe en n’ayant la possibilité de le saisir qu’une seule fois, par exemple...

Ce stress, malheureusement, reste assez "de principe". Parce qu’on s’imagine bien que, tout hasardeux que soit le mot de passe que Yako va trouver et essayer, il sera le bon. Et c’est ce qui gêne un peu dans ce volume. Il y a beaucoup de planches qui traitent de la préparation de la mission de Yako et de Neuro sur le porte-avions, mais la mission en elle-même se réduit à très peu de pages. M’enfin...

En attendant de lire la suite des aventures fantastiques du mange-mystère et de Yako dans le tome 11, essayez-vous une fois de plus au décryptage de l’image 3D "magic eye" proposé sur la quatrième de couv. Ca ajoute à la distraction de la lecture !
 

Par , le

Les albums de la série NEURO