NESTOR BURMA #12 Corrida aux Champs-Elysees

voir la série NESTOR BURMA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Adaptation

Polar

Policier

Sortie :
ISBN : 9782203148772

Résumé de l'album Corrida aux Champs-Elysees

Nestor Burma vient de terminer une mission bien agréable en tant que garde du corps pour une starlette de cinéma. Pour l'instant, un peu désoeuvré, il a prolongé son séjour dans l'Hotel des Champs-Elysées, avec son ami Covet. Mais, ce soir là, il se rend chez une actrice, Lucie Ponceau, après avoir assisté à la diffusion de son film, Le Pain jeté aux oiseaux. Il la trouve sur son lit, inanimée. Elle vit encore, Burma prévient Faroux pour qu'il les rejoigne avec un médecin...

Par Berthold, le 21/01/2019

Notre avis sur l'album Corrida aux Champs-Elysees

Barral commence son récit sur un ton plus léger, plus gai, où nous retrouvons notre détective trainant d'une certaine façon dans le milieu du cinéma. Avant-premières, cocktails, Burma s'amuse avec son ami Covet, mais la rencontre "plongeante" avec une star du cinéma va titiller sa curiosité et réveiller le détective qui s'était mis au repos. Puis, la découverte d'une autre star du cinéma, inanimée sur son lit, lui donne envie de se lancer sur une nouvelle enquête.

Barral débute de belle façon cette nouvelle aventure, une adaptation très réussie.
L'auteur fait revivre avec efficacité cette période, comme il la fait, d'ailleurs, dans les tomes précédents. Il fait ressortir l'ambiance policière, rendant même un peu plus fun cette affaire. Il nous propose quelques cases assez amusantes avec les visages de certains protagonistes que nous rencontrons dans ces pages. L'intrigue tient bien la route jusqu'au bout.

Graphiquement, tout en gardant les codes posés par Tardi au départ, il montre qu'il peut ajouter sa patte personnelle. Son trait permet d'avoir une autre vision des enquêtes de Nestor Burma.
Un tome réussi ou Barral signe une belle adaptation qui donne toujours envie d'en lire davantage.

 

Par , le

Les albums de la série NESTOR BURMA

Nos interviews liées

Questions à Olivier Taduc et Nicolas Barral pour Mon pépé est un fantôme

Sceneario.com : Bonjour Nicolas, Bonjour Olivier. Même pas un an après la sortie du premier tome de Mon pépé est un fantôme vous voici de retour avec cette seconde saison. Mais avant toute chose, pouvez-vous vous présenter ? Quel a été votre parcours ? Quelles ont été vos influences ?
Nicolas Barral : Après un BAC littéraire, j’ai passé un an à l’atelier BD des Beaux-Arts d’Angoulême où j’ai croisé Christophe Gibelin qui, quelques années plus tard, devait signer le scénario des Ailes de Plomb. A partir de 1991, j’ai fait mes premières armes dans la presse jeunesse et à Fluide Glacial jusqu’en 1996 où j’ai publié mon premier album chez Delcourt. Parmi les gens qui m’ont donné envie de faire ce drôle de métier, je place en tête de liste Goscinny, Uderzo et Morris, sans oublier Hergé, qui correspondent à mes lectures d’enfance et ont influencé la partie humoristique de mon travail [...]

Lire la suite ›